LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La presse en France est t’elle libre de tout pouvoir

Cours : La presse en France est t’elle libre de tout pouvoir. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  21 Avril 2013  •  Cours  •  509 Mots (3 Pages)  •  569 Vues

Page 1 sur 3

La presse en France est t’elle libre de tout pouvoir ?

Les journaux nationaux sont nombreux en France, qu’il soient gratuits ou bien payants, qu’ils parraissent chaque jour, chaque semaine ou chaque mois ils informent, communiquent, et apporte aux lecteur des informations sur la politique, le sport, l’actualité dans le monde, etc…

Le rôle de la presse écrite dans les pays démocratiques a toujours était important, au point d’appelé cette presse le “quatrième pouvoir”, dont l’un des principale fonctions en dehors de celle d’informé est d’observé de manière critique les trois autres pouvoirs. Ses trois pouvoirs sans le legislative avec le parlement, l’éxécutif avec le gouvernement et le judiciaire avec les tribunaux

Jusqu’à la 3ème république (1871) les journalistes devaient se contentés d’apporter des informations qu’ils obtenaient de sources officielles. Après 1881, une loi sur la liberté d’expressiin à donné aux journalstes une vrai independence vis à vis du pouvoir que joue l’état mais son rôle critique est resté. Au jour d’aujourd’hui le commentaire et l’expression des idées a pris une place plus importante que le compte rendu d’information et le reportage. En effet, le journaliste prestigieux, admire est celui du commentaire. Dans le meme temps, les qualities littéraires des articles sont davantage mis en avant que le contenu objectif.

Le lecteur recherché la subjectivité de l’auteur, son opinion ainsi que sa capacité à convaincre par des arguments bien organisés, ce n’est pas un hazard si de nombreux journalistes sont aussi écrivains.

La liberté de la presse est considérée par la cour européenne des droits de l’homme, comme une des composante de la liberté d’expression.

La protection des sources d’informations des journalistes, sans exceptions ni restrictions est considérée comme “l’une des pierres angulaires de la libertée de la presse”

Les nouveaux chiens de garde est un essai de Serge Halimi concernant les medias qui est paru en 1997 puis actualise en 2005 et qui à connu un très fort success en librairie avec près de 250000 exemplaires vendus. Le livre à était adapté au cinema en 2012.

Dans ce livre, Serge Halimi présente en 4 chapitres une analyse de ce qu’il considère comme une collision entre 3 grand pouvoirs : le pouvoir médiatique, le pouvoir politique et le pouvoir économique. Il explique aussi le peu de cas qui est selon lui fais de mouvements sociaux, et la place prépodérante des faits divers dans les journaux televises. Il donne une these selon laquelle “le fait divers fais diversion” ( d’après Pierre Bourdieu qui à prefacé ce livre)

Le titre choisi par Serge Halimi fais reference à l’ouvrage Les chiens de garde paru en 1932 dans lequel Paul Nizan dénonçait les analyses des philosophes les plus célèbres de son époque. Pour nizan ceux ci garantissaient la perpetuation de l’idéologie bourgeoise et décrivaient l’homme dans son identité idéale et immutable plutôt que dans son existence particulière et matérielle.

Le livre de Serge Halimi débute par un extrait de l’ouvrage de Paul Nizan « Nous n'accepterons pas éternellement que le respect accordé au masque des

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (58.1 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com