LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étudiant Actuellement En Deuxième Année De AES Ressources Humaine

Compte Rendu : Étudiant Actuellement En Deuxième Année De AES Ressources Humaine. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2012  •  9 347 Mots (38 Pages)  •  598 Vues

Page 1 sur 38

Amphi : Economie contemporaine

22/09/11

Introduction.

Opérations réelles : achat de biens et services.

Opérations financières : Les agents peuvent dépenser plus que leurs revenus, ils vont donc emprunter, continuité dans le temps. Pour ces opérations, on utilise la monnaie.

On parle d’opération monétaire en contrepartie作为回报 des autres opérations des agents.

La monnaie circule. Au lieu de dépenser cette monnaie, on peut en garder. La monnaie peut servir à autre chose que opérations de biens et services, c’est donc un actif de patrimoine. La monnaie est un moyen de conserver la richesse.

L’analyse économique ignorait les phénomènes monétaires.

L’analyse Keynésienne a commencé de s'intéresser à la monnaie. Il faut intégrer les phénomènes monétaires dans l’étude du système économique. La monnaie peut avoir des effets perturbateurs 破坏性(illusion monétaire : mauvaise perception, elle change le comportement des individus car si mon salaire augmente de 5% mais le coût d’achat aussi de 5% on n’est pas plus riche, pouvoir d’achat égal, inflation, déflation)

Thème 1 : La monnaie.

A. Nature et fonctions de la monnaie.

1. Les fonctions traditionnelles de la monnaie.

La monnaie a évoluer dans ces formes. Fonctions reconnues pour tous, si quelque chose remplit ces fonctions on peut alors parler de monnaie :

- Unité de compte. Economie de troc : pas de monnaie (échange de bien par des biens), se créer alors un rapport de quantité, blé par rapport au sucre (prix réel). La monnaie permet donc de dire tels bien coûte 15 euros, le biens b 30 euros. Simplification de la langue commune dans les échanges. Dans l’économie contemporaine, ne résulte plus d’une valeur réel de la monnaie. L’unité monétaire découle de la loi. La loi monétaire qui définit l’euro. L’unité monétaire est une unité idéale définit par un nom (l’euro) servant de référence dans le cadre d’un système monétaire. Cette monnaie est attachée à un système de paiement à un ensemble socio économique.

- Instrument de paiement. Peut être distincte de la fonction d’unité de compte, la notion d’euro date de 1999 alors que l’euro pour les particuliers n’est devenu un instrument de paiement qu’en 2002. Circule entre les agents à l’occasion de leurs opérations. Instrument de paiement suppose que la monnaie euro soit reconnut par tous. La monnaie ne circule entre les agents que si tout le monde l’accepte. La loi oblige chacun à l’accepter comme paiement. Permet à la monnaie de rendre des services et fonde son utilisation par ses agents. Cette monnaie va permettre en particulier le développement des échanges en étant instrument de paiement.

- Réserve de valeur. Fonction la plus importante des 3. La monnaie permet de conserver sa valeur nominale. La monnaie conserve la richesse de période en période.

Les problèmes posés par l’utilisation de la monnaie.

- Prix réels et prix monétaires.

- Inflation, hausse général des prix, déflation baisse de niveau général de prix.

- Création de monnaie et demande globale.

- La neutralité de la monnaie.

- Bouclage du circuit.循环回路 Le revenu des agents n’est pas généralement entièrement dépensé. Certains ménage dépensent moins que leur revenu, ils épargnent. Si cette épargne sert à financier l’investissement, aucun problème puisque les entreprises dépensent à leurs placent, mais lorsque les ménages thésaurise 攒钱(garde la monnaie) à ce moment là, la dépense devient inférieur à la production. Problème pour l’équilibre économique.

2. La monnaie : créance et dette.

Il faut distinguer la monnaie et les instruments qui sont utilisés. Toute monnaie constitue une créance sur un organisme financier. La monnaie est détenu par des agents non financiers qui ont confiance dans le système financiers. Les formes de la monnaie résultent de l’activité du système bancaire au sens large. Elles dépendent de l’agent qui l’a émise. Il y a 2 sortes d’acteurs principaux : la banque centrale (émet de la monnaie fiduciaire) et les banques commerciales (émet de la monnaie scripturale qui prend la forme de dépôt à vue). La monnaie fiduciaire est à la fois de la monnaie en tant que 3 fonctions qu’ils remplissent et instrument de paiement (utilisé directement), les dépôt à vue constitue la monnaie mais pour les utiliser il faut les instruments. L’instrument n’est pas de la monnaie, le chèque n’est pas de la monnaie mais un instrument. La monnaie sous cette forme constitue une créance sur le système bancaire. La banque n’a pas de monnaie, c’est le client qui a de la monnaie.

La question de la monnaie électronique, ce sont les cartes prépayées (Monéo) : la carte est un support de la monnaie. il y inscrit de la monnaie électronique. La monnaie électronique peut exister sans l’intervention d’un organisme financier. La monnaie électronique n’est pas considéré comme de la monnaie au sens de billet de banque, c’est une monnaie qui conserve la nécessité de faire intervenir un organisme financier, la monnaie électronique rentre dans la catégorie : monnaie scripturaux.

La monnaie est créée par des organismes spécifiques (banques, banques centrale)

Mais elle est détenue par des agents non financiers qui possèdent une créance sur le système bancaire. C’est donc une dette du système bancaire dans son ensemble.

3. De la monnaie aux actifs monétaires.货币性资产

Les actifs sont des éléments du patrimoine. Mesurer la monnaie est important. Il y a des gens qui stockent de la monnaie. Il faut mesurer toute cette monnaie, parce que si tout le monde se met à dépenser tous les dépôts à vue il y aurait une demande globale très importante. La banque centrale s’intéresse à ce système économique. Elle sait qu’au delà de la monnaie (billet, pièce et monnaie scripturale) les agents ont la possibilité d’autres ressources. Elle va essayer de mesurer la masse monétaire.

La monnaie

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (718.3 Kb)   docx (37.1 Kb)  
Voir 37 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com