LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La détermination des taux de change et le cours des monnaies

Mémoires Gratuits : La détermination des taux de change et le cours des monnaies. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  27 Février 2013  •  1 439 Mots (6 Pages)  •  1 273 Vues

Page 1 sur 6

2 La détermination des taux de change et le cours des monnaies.

2.1 Les régimes de change diffèrent : on distingue taux de change fixe et flottant

2.1.1 Le passage des taux de change fixe aux taux de change flottant

La question de la variabilité des taux de change ne concerne pas seulement les variations sur de courtes périodes. Par exemple,

entre 2000 et 2008 le taux de change €/$ a doublé (d’environ 0,80 $ à 1,60 $) : les conséquences que ces variations sont très

importantes pour les entreprises qui importent ou exportent.

 C’est pour cela que l’on a pu proposer des taux de change fixes, c’est-à-dire des taux de change dont le cours a été

officiellement déterminé et qui ne varient pas en fonction de l’offre et de la demande de devises des opérateurs privés sur le

marché des changes. C’est un système de taux de change de ce type qui a existé de 1873 à 1914 mais aussi de 1945 à 1971

(système de Bretton Woods, avec ancrage dans le dollar). Le taux de change fixe qualifie alors un taux qui s’applique à des

monnaies dont le cours d’échange est fixé par la Banque centrale. La valeur de ce taux de change fixe, qui ne varie pas, ou très

peu, est maintenue à l'intérieur d’une marge de fluctuation autorisée par les autorités monétaires.(les taux de change fixe ne sont

donc pas rigide – il y a de faibles variations-) La banque centrale de la devise concernée injecte ou achète donc sa propre devise

sur le marché des changes afin d’en stabiliser les cours en permanence dès que la borne de variation de change définie est atteint.La monnaie nationale est alors crédible aux yeux des marchés internationaux : le ri2 La détermination des taux de change et le cours des monnaies.

2.1 Les régimes de change diffèrent : on distingue taux de change fixe et flottant

2.1.1 Le passage des taux de change fixe aux taux de change flottant

La question de la variabilité des taux de change ne concerne pas seulement les variations sur de courtes périodes. Par exemple,

entre 2000 et 2008 le taux de change €/$ a doublé (d’environ 0,80 $ à 1,60 $) : les conséquences que ces variations sont très

importantes pour les entreprises qui importent ou exportent.

 C’est pour cela que l’on a pu proposer des taux de change fixes, c’est-à-dire des taux de change dont le cours a été

officiellement déterminé et qui ne varient pas en fonction de l’offre et de la demande de devises des opérateurs privés sur le

marché des changes. C’est un système de taux de change de ce type qui a existé de 1873 à 1914 mais aussi de 1945 à 1971

(système de Bretton Woods, avec ancrage dans le dollar). Le taux de change fixe qualifie alors un taux qui s’applique à des

monnaies dont le cours d’échange est fixé par la Banque centrale. La valeur de ce taux de change fixe, qui ne varie pas, ou très

peu, est maintenue à l'intérieur d’une marge de fluctuation autorisée par les autorités monétaires.(les taux de change fixe ne sont

donc pas rigide – il y a de faibles variations-) La banque centrale de la devise concernée injecte ou achète donc sa propre devise

sur le marché des changes afin d’en stabiliser les cours en permanence dès que la borne de variation de change définie est atteint.La monnaie nationale est alors crédible aux yeux des marchés internationaux : le ri2 La détermination des taux de change et le cours des monnaies.

2.1 Les régimes de change diffèrent : on distingue taux de change fixe et flottant

2.1.1 Le passage des taux de change fixe aux taux de change flottant

La question de la variabilité des taux de change ne concerne pas seulement les variations sur de courtes périodes. Par exemple,

entre 2000 et 2008 le taux de change €/$ a doublé (d’environ 0,80 $ à 1,60 $) : les conséquences que ces variations sont très

importantes pour les entreprises qui importent ou exportent.

 C’est pour cela que l’on a pu proposer des taux de change fixes, c’est-à-dire des taux de change dont le cours a été

officiellement déterminé et qui ne varient pas en fonction de l’offre et de la demande de devises des opérateurs privés

...

Télécharger au format  txt (8.4 Kb)   pdf (97.4 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com