LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours économie générale Et Monétaire: Quel est la nature de la monnaie ? Quel rôle doit-elle jouer ?

Compte Rendu : Cours économie générale Et Monétaire: Quel est la nature de la monnaie ? Quel rôle doit-elle jouer ?. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  18 Mars 2013  •  10 714 Mots (43 Pages)  •  574 Vues

Page 1 sur 43

Economie générale et monétaire

Quel est la nature de la monnaie ? Quel rôle doit-elle jouer ?

Certains économistes considèrent la monnaie comme une institution au même titre que le langage …

Caractéristique d’un billet :

On l’appelle reconnaissance de dette : la banque doit de l’argent au détenteur du billet, nous sommes « créanciers » elles sont « débiteurs ».

Cours forcé : La loi dit que la banque centrale doit bien de l’argent mais cela n’est pas remboursable, autrefois les billets de banques étaient remboursable.

Cours légal : La loi contraint les résidents sur le territoire français à accepter les billets afin d’échanger.

Chapitre I : La nature et les fonctions de la monnaie

Partie 1:La nature de la monnaie

C’est une erreur de dire que la monnaie a permis de remplacer le troc, elle n’a pas été crée pour suppléer le troc, elle a vécu en même temps que celui-ci. Définir la nature de la monnaie n’est pas simple, la définir d’un point de vue strictement économique est une erreur.

Définition « classique »: R .Barre avant d’être premier ministre fut l’un des économistes les plus influents en France jusqu’en 1970.

La monnaie est un bien d’échange généralement accepté au sein d’une communauté de paiement.

Cette définition est « tautologique », (définition juste mais qui se définit par elle-même : un être humain c’est un être humain)

- La monnaie est un bien (chose matérielle ou non susceptible de satisfaire un besoin, la monnaie est en l’occurrence un besoin privée)  La monnaie satisfait aussi le bien public, voir même de l’ordre de l’intérêt général

- La monnaie est un bien d’échange (satisfaire un besoin est en général la destruction du bien  J’écris, je consomme peu à peu mon stylo … On ne détruit pas la monnaie, au pire des cas on tente de la conserver. Le seul bien qui est échangé est la monnaie, n’importe quel bien uniquement voué à être échangé jouera le rôle de monnaie.

- la monnaie est acceptée (si elle n’est pas généralement accepté au sein de la communauté de paiement, alors elle n’est plus un bien d’échange.)

La monnaie selon Raymond Barre est donc de la monnaie ayant toutes les caractéristiques de la monnaie…

Définition d’André Chaineau : « La monnaie c’est l’ensemble des actifs accepté partout, par tous et en tout temps pour le règlement des dettes issues de l’échange. »

Actif : Plus large qu’un bien. Un actif est quelque chose susceptible d’appropriation, un actif peut-être acheté.

En tout temps : elle fut accepté, elle est accepté et nous sommes obligé de supposer qu’elle sera acceptée.

Dettes : La dette n’est remboursable que par une créance.

Définition de John Maynard Keynes (1883-1946) : « La monnaie est un lien entre le présent et l’avenir »

Lien : lien crée entre êtres humains, il faut donc rentrer dans sa profondeur socio, anthropologique … elle n’est pas simplement un bien …

Pour qu’il y ai un phénomène monétaire, il faut que 2 types de relations soient possible entre les membres d’une communauté donnée :

Relations financière entre agents économiques (monnaie implique finance)

Relations fiduciaires : relation de confiance, mécanismes permettant de la développer.

Partie 2 : Les fonctions de la monnaie

On dit généralement que la monnaie doit remplir 3 fonctions :

Unité de compte : (valeur éco : compter, mesurer, comparer… La monnaie n’est pas obligatoire pour fixer un prix. Cette fonction n’est pas indispensable à la monnaie Jusqu'à Napoléon, la monnaie n’était pas l’unité de compte officielle, Louis, Pistoles, Deniers, Ecu … La monnaie est devenu Unité de compte a partir de l’après révolution Française par simple rationalisation lié a la rationalisation générale qui est due aux « lumières ». On peut tout simplement comparer un stylo a un micro en disant que l’un ou l’autre vaut par exemple 100 fois plus cher, on peut soit considérer que le micro requiert 100 fois plus de travail, soit que le micro sert 100 fois plus qu’un stylo. La monnaie n’est pas obligatoire, elle est juste plus commode.

Fonction Nun (nombre de prix a calculer avec ‘n’ bien lorsqu’on dispose d’une unité de bien

Fonction Nun (nombre de prix a calculer avec ‘n’ bien lorsqu’on ne dispose pas d’unité de bien

Fonction D : Nu – Nu= f(n) (la différence s’accroit lorsque le nombre de biens augmente)

Lorsque l’on dispose d’une unité de compte

n

Nu

1

0

2

1

3

2

4

3

(n-1)

Lorsque l’on ne dispose pas d’unité de compte

Nu

Nu

1

1

2

3

3

6

4

5

(n/2).Nu

Plus le nombre de bien est élevé, plus la différence sera élevée.

Le nombre de prix qu’il faut calculer

...

Télécharger au format  txt (58.1 Kb)   pdf (457.5 Kb)   docx (30.8 Kb)  
Voir 42 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com