LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Synthèse sur la laïcité

Synthèse : Synthèse sur la laïcité. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  11 Novembre 2019  •  Synthèse  •  1 954 Mots (8 Pages)  •  47 Vues

Page 1 sur 8

En France, le principe de laïcité a pris corps a partir de la révolution de août 1789, l’abolition de l’anciens régime s’est accompagné de la chute des privilèges ecclésiastiques ainsi l’affirmation de la liberté d’opinions et de conscience. Cependant ce n’est que quasiment un siècle après avec la loi du 9 décembre 1905 que le principe de laÏcité est institutionnalisé. Cette loi proclame en effet la neutralité de l'État à l'égard des différentes religions : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. Grâce a Jules Ferry l’école fut gratuite, obligatoire et laïque avant même la loi de 1905, il met en place cette loi en 1881. Ce principe de laïcité est encore sujet a de vif débat en France, étant basé sur des faits non bien définit et très vague, les demandes d’ordre religieuses sont donc traité parfois par conviction politique de l’individus en questions plutôt que juridiquement ce qui peut engendrer des discriminations et mettre en péril la paix sociale.

Ainsi on peut se demander ,en France, quels sont les facteurs de complexification face aux demandes de revendications d’orde religieux dans les espaces publics et quels sont les moyens mis en place visant à concilier laïcité et liberté culte ?

Ces 3 documents témoignent de la difficulté d’adaptation de l’état face a cette question de laïcité. Le premier texte évoque ce problème dans le monde de l’entreprise , comment les directeurs des ressources humaines(DRH) gèrent il cette situation très délicate et auxquels problématiques sont il confronté , le second texte exprime la complexité du principe de laïcité ainsi que sa définition dans la constitution européen. Puis le troisième texte évoque ce problème de revendication d’ordre religieux dans l’espaces scolaire et plus précisément a la cantine scolaire.

Ces trois documents énoncent les facteurs de complexification face a ces revendication d’ordre religieux que nous allons approfondir dans la première partie puis dans un second temps nous verrons en quoi ces trois textes expriment plus ou moins bien des moyens d’aboutir a un accommodement face a ce principe de laïcité.

Ce principe de laïcité est apparu il y a quasiment un siècle, cependant il est loin d’être claire et bien définit. La difficulté a correctement définir ce principe réside dans le fait que la laïcité n’est pas définit identiquement dans chaque pays, ce décalage vient de la situation historique de chaque pays et de leurs relations face aux religions. Ainsi , c’est pour cela que la commission européenne décide d’élaborer une charte des droits fondamentaux de la laïcité et un traité constitutionnel propre aux normes européen afin de généraliser ce principe et de faire face a ces revendication toujours plus complexe. Mais la généralisation du principe de laïcité au seins de l’Europe n’est pas suffisante car , de par, les améliorations, la mondialisation, le monde connait une mobilité de l’individus toujours croissante et donc une diversité en augmentation . Comme on peut le constater, une forte population d’origine africaine vie maintenant en Europe , ainsi leur principe de laïcité n’est pas conforme a la notre.L’un des facteurs de complexification est précisément lui; les différences de norme face a ce principe de laïcité entre les différentes parties du globe. Ainsi ce principe peut être vu pour certain comme une atteinte a la liberté de culte et d’expressions. Et une demande d’ordre religieux peut engendrer une remise en cause de ce principe. On peut citer l’exemple de la demande du port du voile en entreprise ou en milieux scolaire pour les musulmans, qui pour eux semblent légitime a la bonne pratique de leur

cultes ,mais, est contraire au principe laïcité. Le ou la pratiquant(e) musulman peut se sentir discriminé et dépourvue de liberté d’expression religieuse car dans ce pays il ne me laisse pas pratiqué comme il se doit mon culte.

De plus ,face a ces demandes d’ordre religieux, les lois ne sont même pas claire, Ainsi ceci complique davantage les choses. Et remet en questions la véracité de ce principe. Dans le document 1 , ils expliquent que les chefs d’entreprise ou les DRH sont le plus souvent laissé comme seuls juges face a ces exigences religieuses, qui, faute d’être reçu favorablement, peuvent donner lieux a des plaintes pour discrimination. Ce principes de laïcité étant mal définit et surtout très dur a définir engendre par conséquent des désaccords, des situations jugée discriminatoire. Le chef d’entreprise ou DRH sont alors dans une situation très délicate et ne savent pas trop agir par peur d’être vu comme raciste; soit ils refusent tout par peur de l’engrenage et d’alimenter le communautarisme , soit ils acceptent tout pour assurer la paix sociale au seins de l’entreprise ou ils laissent les choses se faire toute seule. Face a ces réponses vagues et très peu clair, les salariés peuvent éprouver un sentiments d’injustice ainsi la loi du plus

fort et les pressions communautaires s’instaurent. Cependant d’après le principe de neutralité, l’employeur n’est même pas censé savoir l’orientation religieuse de ces employés mais les revendications demandée en lui impose la connaissance. Guidé par ce principe de neutralité, la laïcité peut être donc très mal perçu par certains. La neutralité du service public est un frein a la bonne cohabitions des différentes cultures car la questions de neutralité vise certes a interdire toutes discriminations d’ordre social, telle la neutralité politique empêchant toute forme de prosélytisme, la neutralité commercial aussi, mais sa conviction peut parfois s’inverser. Cette neutralité peut empiéter sur la liberté d’expression religieuse et de culte. Comme par exemple la non mise en place de repas « adapté » dans les cantines scolaire, abordé dans le troisième document ou des réponses favorables ou pas aux demandes de revendications religieuse en entreprise. On peut aussi aborder le droit de vote électoral dans les communes pour les étrangers comme complexification, qui de par leurs voix peuvent bousculé des règles qui vont a l’encontre de la laïcité; Ces textes témoignent très bien de cet équilibre , compromis très difficile d’accès dans la liberté d’expression

...

Télécharger au format  txt (12.7 Kb)   pdf (46 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com