LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les jeunes français, palestiens et israéliens

Commentaire de texte : Les jeunes français, palestiens et israéliens. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  1 Mars 2016  •  Commentaire de texte  •  460 Mots (2 Pages)  •  323 Vues

Page 1 sur 2

        

Que pensez-vous de cette rencontre entre des jeunes français, palestiniens et israéliens ?

        “La peur, la violence et la guerre” Personne n’aime  ces mots et personne n’a aucune idée comment la vie peut être pénible dans cet environnement. Mais ces mots-ci expriment clairement la vie dramatique des Israéliens et des Palestiniens. Les gens doivent vivre séparément sur le même territoire et se haïssent. Oui, la haine est enracinée dans l’Histoire des deux populations. Mais comment peut-on faire pour que le conflit sans fin se termine en paix ?

        A l’occasion de la Journée de la paix, le  21 septembre, une rencontre a été organisée. Onze Palestiniens, onze Israéliens et des lycéens français se sont rencontrés à Seine-Saint-Denis, à Paris. Cette rencontre est une partie du programme d’éducation à la paix de l’ONG israélienne <> pour les ados en Israël et en Palestine qui veulent surmonter leurs préjugés, vainquent leur peur de vivre dans la violence.  Depuis 2004, ce programme permet aux ados, qui vivent dans des communautés coupées l’une de l’autre, qui se considéraient comme ennemis, de faire connaissance et de devenir amis. Cette rencontre leur permet aussi de partager leurs goûts et leurs désirs. C’est évident que ces jeunes veulent avoir la vie normale : la vie libre, la vie en paix.

        A ce qu’il me semble, cette rencontre est utile. C’est une bonne occasion des ados de vivre leurs rêves et de découvrir la société civile en France << la paix doit se faire aussi dans la société civile>>. Et le plus important est de présenter leur plan de paix. Toutefois, si l’on voudrait que cette rencontre puisse résoudre le conflit des deux pays, c’est quasiment en vain. Au niveau national, ce conflit est intensifié par des gouvernements et des extrémistes qui ne cherchent que leur pouvoir et leurs profits, alors que la plupart des peuples ne veulent que vivre heureux. Pourtant, même si cette rencontre ne peut pas éliminer la racine du problème, c’est un bon signe qui reflète que la nouvelle génération veut la paix. Elle veut se connaître comme amis pas ennemis. Les jeunes sont notre espoir mais pour terminer durablement ce conflit, il faut que tous les secteurs de la société y contribuent. Il faut que l’on s’aime!

        On ne sait pas quand ou comment le conflit va se terminer. Mais on a  l'espoir que la puissance des nouvelles générations est suffisante pour détruire la rage de leurs ancêtres et que l’on va trouver la meilleure solution pour ce problème. Un jour, la vie en paix sera accessible pour eux!

...

Télécharger au format  txt (2.6 Kb)   pdf (92.8 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com