LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique: une toilette complète au lit

Dissertations Gratuits : Analyse De Pratique: une toilette complète au lit. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  1 Juin 2014  •  1 283 Mots (6 Pages)  •  597 Vues

Page 1 sur 6

Analyse de pratique

L’activité réalisée s’est déroulée au sein du service de courte durée d’un hôpital gériatrique Parisien, au 2ème étage, dans le service prénommé « Renoir ». J’ai choisi de décrire un soin que j’ai observé, une toilette complète au lit. C’est un soin qui relève du rôle propre infirmier.

Le service de courte durée, est composé ce matin, de deux infirmières, ainsi que deux aides soignantes. Nous nous trouvons dans la chambre 212, au lit de la patiente.

Il s’agit de madame Z, âgée de 96 ans, entrée dans le service de courte durée le 15 février 2013. Elle est entrée dans le service pour chute. Elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer, présente des syndromes dépressif et confusionnel. Elle à une fracture au niveau du col du fémur, c’est pour cela que la toilette s’effectue au lit de la patiente.

Pour la réalisation de ce soin, je suis accompagnée par une aide soignante, qui est présente pour m’encadrer.

Avant le soin, je frappe à la porte avant de pénétrer dans la chambre de la patiente, j’allume la présence pour informer l’équipe que je me trouve dans cette chambre, et je lui explique par la suite que je suis la pour l’aider a faire sa toilette. Je demande a la patiente comment elle se sent.

Je prépare tout le matériel dont j’aurai besoin et je le pose sur la table adaptable désinfecté au préalable par mes propres soins, ce qui me permet de manipuler la table plus facilement.

Le matériel nécessaire :

- Une bassine d’eau tiède

- Un savon doux

- Des gants de toilette jetables

- Des serviettes jetables

- Une protection

- Une chemise

- Brosse a cheveux, brosse à dents

- parfums

- Un sac plastique poubelle

- Un sac de linge sale

- Un produit détergeant

- Une lavette

- SHA

- Une plaire de gants

Avant de commencer le soin, je m’assure que la porte soit fermée, que les fenêtres et rideaux soient fermés et que la présence est mise. Je me désinfecte les mains avec la solution hydro alcoolique avant de débuter le soin. Je place le lit à la hauteur de mon bassin pour être plus à l’aise durant le soin.

Je commence par laver le visage ; je nettoie les yeux puis les oreilles, en finissant par le cou. J’essuie la patiente en tamponnant sans frotter. J’ai ensuite été changer l’eau de la bassine pour la suite des soins.

Je continue la toilette, je déshabille ma patiente au niveau du torse, en laissant le drap posé sur elle dans le but de respecter la pudeur et l’intimité de la patiente, lorsque je mets le linge sale dans le sac à cet effet. Je commence par laver le bras et la main la plus éloignée de moi, comme on nous la appris en théorie lorsque j’étais à l’IFSI. Je lave ensuite le torse, puis l’autre bras, et la main. Je fini par laver les aisselles car c’est la partie du torse la moins propre. Lors de la toilette, il faut toujours aller du plus propre, au plus sale comme il nous est indiqué dans le cours théoriques que l’on a reçu. Pour rincer la patiente, je change de gant pour garder une meilleure hygiène corporelle, et dans le but de ne pas repasser avec le gant sale, sur le corps qui a été lavé. J’essuie ensuite la patiente en taponnant avec délicatesse pour ne pas irriter sa peau, et pour ne pas lui faire mal. J’enfile ensuite à la patiente, son soutien gorge personnel, et un maillot de corps pour ne pas que la patiente ait froid durant le reste de la toilette.

Par la suite, je suis ai laver les jambes du haut vers le bas en insistant entre les orteils pour éviter tout risque de macération.

...

Télécharger au format  txt (7.6 Kb)   pdf (92.7 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com