LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique en stage: la toilette au lit

Compte Rendu : Analyse De Pratique en stage: la toilette au lit. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  22 Septembre 2012  •  381 Mots (2 Pages)  •  2 084 Vues

Page 1 sur 2

Lors de mon premier stage, j’ai eu l’occasion de découvrir et de me perfectionner dans de nombreuses pratiques professionnelles dont la toilette au lit. Je me pencherais sur la description ainsi que l’analyse d’une situation d’aide à la toilette au lit à l’hôpital.

Dans une première partie, je présenterai le contexte de ma situation de soin, ensuite, je décrirai cette situation dans une deuxième partie et enfin, dans une troisième partie, je ferai une analyse de cette situation.

1. Contexte de ma situation de soin :

Pour mon premier stage en IFSI , j’ai eu l’occasion de travailler dans le service de dermatologie de l’Hôpital Larrey dans le service traditionnel de court séjour. La dermatologie est la branche de la médecine qui consiste à s’occuper de la peau, des muqueuses et des phanères. Il y avait aussi de nombreux cas de maladies vénériennes ainsi que la cancérologie. J’ai participé pendant trois semaines à la vie de ce service, et réaliser diverses activités (toilettes, aides au repas…).

Dans cette analyse, je me centrerais particulièrement sur la toilette au lit d’un patient de ce service. Mr M, 85 ans, a développé des métastases cérébrales diagnostiquées suite à une chute ayant entrainé un hématome cérébral. Ce problème neurologique a provoqué chez Mr M une altération de sa mobilité (perte de préhension) ainsi qu’une diminution sensible de son acuité visuelle. Mr M était autonome en termes de choix et faisait preuve de volonté pour nous aider, l’aide soignante et moi-même, lors de la réalisation de sa toilette. Cette expérience a été enrichissante pour ma pratique professionnelle car elle était très différente de ce que j’avais pu faire précédemment. En effet, la présence d’une sonde urinaire, d’une perfusion de Perfalgan, de NaCl ainsi qu’une seringue électrique d’Acupan nous amenait à prendre des précautions spécifiques quant à la manutention de Mr M.

Mr M avait émis le désir que sa toilette soit faite tôt le matin car cette activité était éprouvante pour lui et il souhaitait pouvoir se reposer par la suite. Je me rendais donc dans sa chambre vers 9 heures. Mr M ne pouvant se déplacer du fait de sa pathologie neurologique, et étant en repos strict au lit (sensation de vertige), je faisais sa toilette au lit.

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (50.2 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com