LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique: Toilette Intime de Mr G

Commentaires Composés : Analyse De Pratique: Toilette Intime de Mr G. Recherche parmi 243 000+ dissertations

Par   •  20 Juin 2012  •  1 058 Mots (5 Pages)  •  3 245 Vues

Page 1 sur 5

Analyse de pratique : Toilette intime de Mr G

Présentation du patient

Mr G patient de 77 ans né le 23 12 1934 . D'origine Sénégalaise, il a vécu quelques années en Allemagne puis en France.

Hospitalisé sans consentement à la demande d'un tiers, sa fille suite a un aggravement des ses symptômes, la faillite de Mr G, ainsi qu'un important surendettement . Date d'entrée au séjour 08/02/08.

Présente les troubles suivants à son entrée : personnalité pathologique à traits paranoïaques dominant, accentués au moment de l'entrée par des éléments de la série démentiel. Admis dans un contexte difficile généré par une forte interpretativité .Relativement sthénique avec discours à teneur persécutive, une anognosie et un déni total de la nécessité des soins, une rigidité de pensée avec sentiment de préjudice à son égard ainsi que trouble du jugement.

Ne présente pas de désorientation majeure.

Apparition progressive de comorbidité somatiques multiples qui ont conduit à un état semi-grabataire (couché en dehors des repas). Opéré d'une cataracte et présentant un glaucome évoluant depuis 2002, Mr G a subi une baisse très importante de son acuité visuelle. Un cancer de la prostate inopérable a été dépisté dans le service malgré d'anciennes hospitalisations dans d'autres service.

Sous traitement anti psychotique à faible dose, on assiste à une réduction des symptômes paranoïaques et une collaboration aux soins. C'est devenu un patient stable dont l'état est compatible avec une entrée en USLD vu l'absence de troubles majeures du comportement.

Patient exigeant et un peu autoritaire, qui possède de nombreux rituels, qui s'ils ne sont pas respectés peuvent entraîner une opposition aux soins ou aux soignants nottament pour la toilette qu'il refuse ou repousse régulierement. Pas d'incontinence, mange et bois seul, marche difficilement avec appuis. Dépendant pour la toilette. De par son état de fatigue, le patient reste alité entre les repas et ne peut se lever seul.

Ce jour si Mr G est de bonne humeur, dis se sentir bien par rapport a la veille et avoir biens dormis.

Traitements

Risperdone 1MG/ML soir : traitement des psychoses, en particulier psychoses schyzophéniques aïgues et chroniques (neuroleptique atypique )

Norset 15 MG/ML soir : Épisodes dépressifs majeurs (caractérisés)

Movicol en poudre à dilution orale 2 matin et 2 midi : Traitement symptomatique de la constipation

2 Dafalgan 500 mg gélules 3* par jour au repas si besoin : Anti douleurs

Biprofenid LP 100 MG 1 comprimé après midi : Antalgique et anti inflammatoire

Pariet 20 MG 1 comprimé matin : Antisécrétoire gastrique (inhibiteur de la pompe à protons)

Seretide 2 bouffés matin et soir : traitement continu de l'asthme

Azopt 1% 1goutte œil droit matin et soir : Diminution de la pression intra-oculaire en cas de glaucome

Xalatan 0,005% 1 goutte œil gauche soir. Réduction de la pression intra-oculaire élevée

Lovenox 4000

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (85.5 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com