LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de pratique professionnelle, service de chirurgie "pôle de la femme"

TD : Analyse de pratique professionnelle, service de chirurgie "pôle de la femme". Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  7 Avril 2017  •  TD  •  1 363 Mots (6 Pages)  •  409 Vues

Page 1 sur 6

APP 2 :

J'effectue mon deuxième stage de deuxième année  dans une clinique dans le 8ième Arrondissement de Marseille, dans un service de chirurgie "pole de la femme".

Le personnel se compose:

- d'une cadre de santé (faisant fonction)

- une IDE

- une ASH

- 2 stagiaires IDE

La situation se déroule lors de ma troisième semaine de stage, durant le weekend.

Le dimanche l’IDE doit gérer le service de chirurgie et de médecine seule étant donné qu'il n'y a pas de bloc en chirurgie il y a beaucoup moins de patient.

Comme tous les matins, je désinfecte le plan de travail, puis je prépare mes soins en per os/en sous cutanée et en Intraveineuse en m'appuyant sur des prescriptions faites par le médecin.

Sur les perfusions je colle une étiquette (nom du médicament, posologie, numéro de chambre). L'infirmière vérifie ensuite les soins que j'ai préparés puis m'autorise si tout est correct à aller les administrer tout en respectant la règle des 5B en lien avec la 2.11 (pharmacologie).

La situation se déroule dans une chambre double avec deux patientes et moi.

Avant de me rendre dans la chambre de la patiente pour lui administré le traitement, je vérifie sur l'ordinateur le nom, le prénom et le numéro de chambre de la patiente qui doit recevoir le médicament ainsi que la prescription. Lorsque je rentre dans la chambre je me présente, je me dirige vers la patiente, je m'assure de son identité à l’aide de son bracelet d’identification. J’évalue sa douleur sur une échelle numérique puis je lui explique qu'elle va avoir un antalgique. Je vérifie ce qu'elle avait auparavant comme traitement et là je m'aperçois qu'il y a une erreur grâce à l’étiquette sur le flacon ou il est indiqué le numéro de chambre de la patiente, le nom du médicament, et l’heure à laquelle sa a été poser. En effet, la perfusion qui était en cours, était destinée à la patiente de la 121 sa voisine de chambre.

Je n'étais pas responsable de cette erreur mais il fallait que je gère la situation sans que la patiente ne s'en aperçoive et panique. J’ai été très déstabilisé de cette situation. Durant quelques secondes je me suis demandé ce que je devais faire et dire à la patiente en prenant soin de ne pas la perturber. Cela m'a stressé mais je me suis vite ressaisie en disant qu'il était impératif de réagir rapidement et d'agir efficacement, c’était la première fois pour moi que je me retrouve dans une situation d’urgence ou il fallait que je réagisse rapidement et efficacement. C’est-à-dire ???? aviez-vous déjà géré une situation d’urgence ou de stress ?? ou était-ce la première fois ???

 

Je décide alors de ne rien administrer pour l'instant et d'aller voir l'IDE en lui expliquant qu'il y avait eu inversement de patiente. L'IDE me dit :"enlève les flacons de 6H et mets ceux de 8H, c'était une intérimaire qui s'est trompé ce n'est pas grave..." Sa réaction m'a surprise car elle n'avait l'air inquiète ni surprise, comme si cela avait l'habitude d'être vu dans le service. Elle n'a pas établi de surveillance particulières de la patiente pour voir si tout allait bien, si elle n'avait pas eu d'effets secondaires qui aurait pu subvenir tout au long de la journée. Et puis elle n'a pas fait de fiche d'incidence afin de faire remonter l'information.

Pourquoi L'IDE n'as pas fait de fiche d'incidence, afin de le signaler et surtout d'éviter que l'erreur ne se reproduise ? Que pensez-vous de la posture de cette infirmière ??? La responsabilité ???

Est-ce une erreur d'inattention ? De fatigue ? De formation ? De surmenage de la part de l'intérimaire ?

Comment est-ce que j'aurais réagis en tant que future infirmière?

Est-ce que j'ai su gérer mon stress devant la patiente ?

Existe-il un protocole lors de ce genre de situation ?

Lorsque la patiente s'est vu recevoir ce traitement, a-t-elle reçu les informations nécessaires pour le soin ? L'IDE qui l'a prise en charge s'était-elle assuré d'avoir son consentement pour le soin ? En effet, peut-être qu'en lui expliquant ce qu'elle allait lui administrer la patiente aurait pu se rendre compte que ce n'était pas un médicament qui lui été destiné.

Malgré tout je pense avoir bien réagi car je n'ai rien laissé paraître devant la patiente pour éviter tout inquiétude. De plus, tout au long de la journée j'ai vérifié qu'elle n'ait pas eu d'effets secondaires. Il s'agit là d'une posture professionnelle importante à adopter que je mets d'ailleurs en lien avec les compétences 2 (concevoir et conduire un projet de soin), 4 (mettre en œuvre des actions à visée diagnostique ou thérapeutique) et la 7 (analyser et améliorer sa pratique professionnelle).

...

Télécharger au format  txt (8.5 Kb)   pdf (47.3 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com