LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Violences conjugale et intrafamilliale

Fiche : Violences conjugale et intrafamilliale. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  10 Mars 2013  •  Fiche  •  868 Mots (4 Pages)  •  764 Vues

Page 1 sur 4

Publics rencontrés :

L'intervention auprès des auteurs de violences est complémentaire des actions de justice. Les auteurs de violences peuvent être adressés à l'Association dans le cadre :

d'une mesure alternative aux poursuites (orientation par le Délégué du Procureur de la République)

d'un contrôle judiciaire (orientation par les services de l'ASECJA)

d'une obligation de soins (orientation par le Juge d'Application des Peines ou des services de probation)

d'une demande au sein de la Maison d'Arrêt d'Amiens

l'auteur de violences familiales peut également s'adresser à l'Association de façon spontanée

Le délai de la prise en charge est de six mois en moyenne. Quand l'auteur des violences se présente de lui même, alors la durée du suivi n'est pas imposée.bannière de sos violences vie privee

Accueil

Violences conjugales et intrafamiliales

Les mécanismes de la violence

Prise en charge des auteurs de violences

Le cycle des violences

Comment préparer son départ ?

Qui sommes-nous ?

Contactez-nous

Documents à télécharger

Mission :

L'Association a pour mission première la lutte contre les violences intrafamiliales. Dans ce cadre, l'Association se doit de réfléchir et d'agir auprès des victimes de violences, mais également auprès des auteurs. Prendre en charge les auteurs, c'est également aider les victimes, leur donner une réponse.

Que risque un auteur de violences familiales ?

Tout dépend du degré de gravité des violences et des circonstances de leur commission. D'une peine de trois ans d'emprisonnement et 45.000 € d'amende à une peine plus lourde pouvant aller jusqu'à la réclusion criminelle.

Publics rencontrés :

L'intervention auprès des auteurs de violences est complémentaire des actions de justice. Les auteurs de violences peuvent être adressés à l'Association dans le cadre :

d'une mesure alternative aux poursuites (orientation par le Délégué du Procureur de la République)

d'un contrôle judiciaire (orientation par les services de l'ASECJA)

d'une obligation de soins (orientation par le Juge d'Application des Peines ou des services de probation)

d'une demande au sein de la Maison d'Arrêt d'Amiens

l'auteur de violences familiales peut également s'adresser à l'Association de façon spontanée

Le délai de la prise en charge est de six mois en moyenne. Quand

...

Télécharger au format  txt (5.3 Kb)   pdf (78.9 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com