LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Philosopher pour manager

Dissertation : Philosopher pour manager. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  25 Avril 2021  •  Dissertation  •  990 Mots (4 Pages)  •  21 Vues

Page 1 sur 4

Camille CHOVEAU MRH1 A                 Philosopher pour manager

A travers le module « Philosopher pour manager » j’ai pu découvrir et approfondir les notions du management et ainsi développer ma vision de celui-ci.

En effet depuis quelques années je prends réellement conscience que le management évolue, et ai identifié le style de management que je souhaite avoir. Il est fini pour moi le temps du management descendant, directif et laisse place à un management bienveillant, collaboratif ou les collaborateurs développe leurs compétences, leurs savoirs, trouve un équilibre vie pro-vie perso et ainsi s’épanouisse réellement dans leur travail.

Le manager n’est pas seulement celui qui détient le pouvoir, qui donne des ordres. Le manager détient le pouvoir et l’autorité ce qui le rend responsable certes, mais doit avant tout adopter une posture, un positionnement et des compétences.

Avec l’évolution de la société, de ma prise de conscience et des expériences que j’ai pu acquérir, voici comment j’imagine « un manager idéal » sur le plan individuel, relationnel et organisationnel.

Pour connaître le fonctionnement d’une équipe et ainsi de la manager, il est utile de savoir comment fonctionne un individu et pour cela il est important de savoir comment le manager fonctionne lui-même. 

Cela passerait par 3 stades : Une phase d’expert qui se demanderait quoi et comment faire ? Une phase de manager : quoi et comment faire faire ? Et pour finir une phase de leader pourquoi et pour quoi faire ?

Le développement personnel du manager est très important et ne doit pas être mis de côté. Il permettra au manager tout d’abord de se connaître, comment il fonctionne, ses valeurs, sa vision, le sens qu’il donne à son travail. Tous ses éléments constituent sa raison d’être et il est essentiel qu’il en prenne conscience.

Il doit également appréhender et comprendre comment fonctionne les individus et ainsi manager en fonction de chacun, cela peut être par exemple par le biais de formations, d’outils tel que le Process Communication Model. Se former et bénéficier de compétences/intelligence émotionnelles, avoir la capacité à prendre du recul et sollicité de l’aide.

L’aspect relationnel va naturellement découler du travail de développement personnel qu’aura fait le manager.

En effet le manager doit fédérer, animer, engager son équipe. Pour cela il est important qu’il partage sa vision, ses valeurs, qu’il donne du sens aux missions qui sont d’intérêt commun et par conséquent, aux missions confiées à chacun.  Ce travail se fait dans le long terme, au quotidien, il le fait naturellement lors de ses prises de paroles collectives et individuelles.

Dans son rôle de manager il va donc accompagner chaque membre de son équipe, pour cela il est essentiel qu’il connaisse leurs parcours, leurs compétences, leurs savoir faires, savoirs êtres, leurs envies, leurs missions, leurs difficultés et réussites. Un lien de confiance pour moi est primordial et doit être crée. Comme évoqué dans le précédent paragraphe, c’est un travail qui se fait dans le long terme, organiser et prévoir ensemble des points réguliers, parler de manière informelle.

Afin de de favoriser la dynamique de groupe des teams building peuvent être organisés, personnellement dans mon expérience actuelle j’appelle ça des « Temps d’équipe, on décompresse ». L’idée est de vraiment prendre du temps, avec son équipe de manière ludique tout en créant du lien.

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (44.5 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com