LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cour supplémentaire sur l'organisation des ressources et des structures dans l'entreprise

Cours : Cour supplémentaire sur l'organisation des ressources et des structures dans l'entreprise. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  29 Septembre 2019  •  Cours  •  1 526 Mots (7 Pages)  •  90 Vues

Page 1 sur 7

CHAPITRE 14 : L’organisation des ressources et structures dans l’entreprise. (P191)

Réponse 1 : La communication (capacité à s’exprimer, compréhension orale et écrite), l’aptitude à travailler en équipe, la capacité à prendre des décisions et à résoudre les problèmes en utilisant la logique et le raisonnement, le sens de l’organisation (planifier, gérer des priorités multiples, les compétences liées aux technologies de l’information et de la communication, la pensée critique, les habilités sociales et culturelles (citoyenneté, écoute active, éthique, attitude positive) et la créativité sont les Soft Kills sont les plus recherchés par les entreprises.

Définition : Les softs kills ne sont pas des compétences, ce sont des aptitudes, des qualités, des savoirs être indispensables à une bonne intégration et une bonne productivité (performance) dans l’entreprise.

+ prendre des initiatives, être autonome.

Réponse 2 : Elles sont précieuses dans le monde du travail car elles permettent d’améliorer la performance et la productivité.

Les ressources de l’entreprise.

Auteur référent : Edith PENROSE

Les ressources sont l’ensemble des moyens utilisés par l’entreprise pour réaliser sa production.

  • Moyens financiers
  • Moyens techniques
  • Moyens humains

Il y a des ressources :

  • TANGIBLES = concret et mesurable

Ressources financiers, humains, techniques ou physiques

  • INTANGIBLES

Ressources technologiques, organisationnelles et commerciales ou mercatiques

Dans ces différentes ressources tangibles et intangibles, les entreprises vont développer un ou plusieurs avantages concurrentiels. Ressources unique porteuse d’avantages concurrentiels, il va rendre un produit incomparable.

Les ressources requises se sont celles qui sont nécessaires afin de pouvoir exercer son métier.

Une compétence est la capacité qu’a l’entreprise à mettre en œuvre et à valoriser ses ressources.

  • Auteurs de référence : HAMMEL et PRAHALAD

Il y a 3 catégories :

  1. Générale : compétences nécessaires communes à toutes les entreprises ;
  2. Spécifique : ce sont celles qui sont directement liés au métier pratiqué, ce sont donc les savoir-faire ;
  3. Transversale : celle qui vont pouvoir être utilisé dans plusieurs domaine d’activité.

Compétences FONDAMENTALES (avantage concurrentiel) :

  • Rare
  • Difficilement imitable
  • Non substituable
  • Représente de la valeur aux yeux des clients

EXERCICE P.192

Selon Edith PENROSE, les ressources sont des moyens utilisés par l’entreprise pour réaliser sa production.

Nous avons ici, plusieurs types de ressources :

  • Des ressources intangibles ; plus précisément :
  • Mercatiques avec l’une des marques les plus connues de France et qui bénéficie d’un taux de notoriété de 99% qui semble être une force pour l’entreprise.
  • Des ressources tangibles ; plus précisément financières avec des pertes de 50 millions d’euros par an, et près de 300 millions cumulés de 2009 à 2014 qui est une réelle faiblesse pour l’entreprise.

Pour le redressement de la Redoute, Nathalie Balla, P-DG de La Redoute depuis 2009 et Éric Courteille, secrétaire général et directeur financier de la maison mère ont lancé le projet de transformer ce géant de la VPC en véritable « e-commerçant » pour sauver l’entreprise et assurer sa pérennité. Ils ont décidé d’assembler deux secteurs pour recentrer l’activité : le prêt-à-porter et la maison. Tout sera conçu en interne, grâce à une équipe de 80 designers et à des collaborations avec des créateurs.

À la suite de ce projet, ils ont investi 50 millions d’euros dans un nouvel entrepôt doté de la meilleure logistique d’Europe. Leur investissement a été renforcé dans les campagnes publicitaires et le sponsoring d’émissions télévisées pour rendre la marque plus visible. Ce sont des ressources intangibles, plus précisément organisationnelles.

On va identifier les ressources de l’entreprise LA REDOUTE selon la classification d’Edith PENROSE en ressources tangibles et intangibles.

TANGIBLES :

Ressources de 50 millions manquantes mais il y a eu aussi un apport financier de 50 millions d’euros pour le redémarrage. (Faiblesse)

Ressources humaines : équipe de 80 designers et les pdg de l’entreprise (force)

Ressources physiques : le nouvel entrepôt (force)

INTANGIBLES :

Ressources mercatiques : taux de notoriété de 99% (force), campagne publicitaire, les nouvelles gammes

Ressources organisationnelles : collaboration avec des créateurs (force), rachat Relais colis (force)

QUESTIONS P.193

Réponse 4 : selon Hamel et Prahalad, une compétence est la capacité qu’a l’entreprise à mettre en œuvre et à valoriser ses ressources. Il y a des compétences spécifiques, c’est-à-dire celles qui sont directement liés au métier pratiqué, donc les savoir-faire car ils font des chaussures confortables, souple et solide et ses bottes sont composés de trois épaisseurs de semelles superposées et cousues, dont le maintien est renforcé par les clous. Nous avons aussi des compétences transversales, c’est-à-dire celles qui vont pouvoir être utilisé dans plusieurs domaine d’activité car elle fait son entrée dans le monde de la mode et y apporte son héritage camarguais. COMPETENCES FONDAMENTALES.

...

Télécharger au format  txt (11.4 Kb)   pdf (119.5 Kb)   docx (16 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com