LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Utiliser Le Langage, Est-ce Renoncer à La Violence ?

Rapports de Stage : Utiliser Le Langage, Est-ce Renoncer à La Violence ?. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  16 Décembre 2012  •  242 Mots (1 Pages)  •  1 247 Vues

langage : 1) Faculté de parler ou d'utiliser une langue. 2) Tout système de signes, tout système signifiant, toute communication par signes (verbaux ou non verbaux). Le langage désigne aussi la totalité des langues humaines.

renoncer : Abandonner un droit, une idée, se défaire, se dessaisir, se démettre.

violence : Du latin violentia, "abus de la force". A l'origine, le terme désigne le fait "d'agir sur quelqu'un ou de le faire agir contre sa volonté, en employant la force ou l'intimidation.

...

Le langage et la violence semblent deux termes littéralement opposés car le premier est un système de signes permettant à un groupe d'individus de communiquer entre eux, de ce fait, utiliser la raison, alors que le second est une utilisation agressive de la force qui conduit à une relation de brutalité ou d'inhumanité envers autrui. En effet, la violence se traduit par l'abus de la force et elle est représentée par la domination, la puissance d'une personne envers une autre. L'association de ces deux termes revient à dire que l'usage des mots peut produire la violence tout comme il peut l'apaiser. Selon Aristote, « le langage existe en vue de manifester l'avantageux et le nuisible ». Le langage serai-il un moyen de secours pour échapper à la violence ou alors serait-il capable de blesser, d'engendrer celle-ci ? On en vient donc à se demander : recourir à la violence est- ce renoncer à la violence ?

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com