LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Douter est-ce renoncer à la vérité?

Documents Gratuits : Douter est-ce renoncer à la vérité?. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  18 Mars 2013  •  715 Mots (3 Pages)  •  1 485 Vues

Page 1 sur 3

La vérité à plusieurs définitions, premièrement c'est l'adéquation entre la pensée de l'Homme et la réalité,deuxièmement , la vérité juridique, c'est un jugement sur des faits, la vérité comme certitudes,c'est l'absence de doutes, la vérité comme dévoilement, c'est attribuer des vertue à un objets qui possèdent ces vertues.Le doute est un état d'incertitude de l'esprit sur certaines chose de la réalité. Renoncer est l'action d'abandonner quelque chose , de s'en passer. Douter, est-ce renoncer à la vérité? Dans un premier temps on verra que douter c'est renoncer à la vérité puis dans un second temps que ce doute sert à la recherche de cette vérité.

Douter c'est renoncer à la vérité.

Le sceptisisme nie l'évidence. La philosophie sceptique qui n'était pas catégorique d'opposer à toutes connaissances des arguments convaincants. Le but est donc de supprimer tous faux propos. Sur ce point on peut le comparé à l'épicurisme.Le sceptique n'admet rien car il n'admet rien qui soit douteux, il n'est sur de rien et il met tout en doute.Il ne ne décrit pas les chose qui l'entoure de manière sur mais les décrit en présisant que c'est ce que ses sens lui font apercevoir.Le sceptique est indiférent à l'opinion générale, au sens commun , il se plait dans une compréhension incomplète des choses.Le sceptisisme dans certaine de ces méthodes ce rapproche de la sciences bien qu'il soit occuppé à trouver sont indifférences heureuse.

Douter de tout, ce n'est pas renoncer à la vérité, c'est plutôt vouloir affirmer une vérité.

La recherche de la vérité est une devoir.L'Homme est un être dotté de raison qui ne peut préféré le faux au vrai, les faux semblants à la vérité.La morale de l'Homme le pousse vers la vérité, sa société en est une preuve car elle est basé sur la confiance, ce qui exige à chacun des membres de cette société de dire la vérité. Notre conscient nous pousse à sortir de l'ignorance. L'homme désirs la vérité, elle est une valeur vers la quelle l'Homme tend. Les scientifiques ont pour but ultime la vérité et continue leur recherche pour ne pas restez dans la théories, ou l'hypothèse tous comme les philosophes qui cherchent la vérité mais ne disent jamais l'atteindre.

Le doute cartésien cherche des connaissances qui sont indubitables, aucune contestation contre eux n'est possible.La vérité est complexe, il faut donc douter et remettre en question toute choses pour l'atteindre. Le fanatisme est une pensée figée qui ne se met plus en question alors que pour obtenir la vérité il faut pensée de tous les point de vue possible, celui pour et celui contre. Si la pensée reste figé alors on tombe dans le préjugé.Le doute dans les méditations métaphysiques sert à s'assurer de la solidité de nos connaissances, il faut en déduire une base solide pour en ensuite pouvoir grâce à des liens logique trouvé des conaissances vraies. La méthode cartésienne est donc le doute de toute chose qui nous semble acquise.D'après Descartes les préjugés et la conclusion attive ne permettent pas de bien juger au contraire.Cette méthode à pour but de

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (61.7 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com