LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Mouches Jean Paul Sartre

Compte Rendu : Les Mouches Jean Paul Sartre. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  2 Mars 2013  •  310 Mots (2 Pages)  •  883 Vues

Page 1 sur 2

Les mouches jean paul sartre

1) Les doutes d’Electre = atermoiements

• Questions (2) :

- « Qu’est ce que je voulais donc ? » l.13

- « Est-ce que je me suis menti […] 15 ans ? » l.15

• Auto-persuasion :

- répétition : « Ca n’est pas vrai ! »

« Ca ne peut pas être vrai, je ne suis pas lâche » l.17

- intonation : “ ! ” ≈ cris

• Le jeu avec le manteau :

- « Je ne peux plus supporter ce regard » l.11 (elle recouvre le corps d’Egisthe) = remords et culpabilité

- « Que m’import ce regard » (elle arrache le manteau) = elle accepte / assume sa culpabilité

hybris (= la fureur)

• Opposition entre ce qu’avait imaginé Electre et la réalité

« Je ne m’en rendais pas compte « l.4

en songe : « Ses yeux étaient clos, il avait l’air de dormir »

« Il n’a pas l’air de dormir et ses yeux sont ouverts »

-chiasme → insiste sur le parallélisme / l’opposition

-Confrontée à la réalité du meurtre de sa mère, Electre hésite avant de se ressaisir. La mise en scène est entièrement orientée vers l’expression de ses doutes

2) Un monologue lyrique (= évocation personnelles des sentiments)

Après avoir été prise de doute, Electre laisse libre court à l’évocation de ses sentiments

• Ponctuation : ( “ ! ”, “ ? ”)

• La haine :

- champ lexical : « je le haïssais », « haïr », « mes ennemis »

- insultes : « porc immondes » ; « yeux de poissons mort » ; « l’autre » (= péjoratif)

- « Comme » (x2) = adv. Intensif - l’acharnement : « je veux ses cris d’horreurs et je veux ses souffrances » ; répétition = insistance + alexandrin

...

Télécharger au format  txt (1.7 Kb)   pdf (44.7 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com