LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Objet D'étude- Le Stress Au Travail

Dissertations Gratuits : Objet D'étude- Le Stress Au Travail. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  3 Février 2014  •  2 421 Mots (10 Pages)  •  864 Vues

Page 1 sur 10

Objet d’étude

Le stress au travail

Dalle Matthieu

Sommaire

I) Introduction : Qu'est-ce que le « stress ».

1) Le stress « positif ».

2) Le stress « négatif ».

II) Comment gérer le stress au travail.

1) La réflexion et l'organisation du travail.

III) Conséquence du stress au travail pour l'entreprise.

1) Coût pour l'entreprise.

2) Coût pour la société.

3) Réglementation générale

IV) Conclusion : Quel recours face au mauvais stress ?

Le stress apparaît depuis une quinzaine d'année comme l'un des risques majeurs

auquel les organisations et entreprises doivent faire face : un salarié européen sur cinq

déclare souffrir de trouble de santé liés au stress au travail. Les moyens de prévenir le

stress au travail existent. La démarche de prévention collectives est à privilégier car elle

est plus efficace dans le temps. Elle consiste a réduire les source de stress dans

l'entreprise en agissant directement sur l'organisation, les conditions de travail,

les relations sociales de travail et/ou le poste de travail.

I) Introduction : Qu'est-ce que le « stress »

Définition du dictionnaire :

Stress nm inv : Perturbation provoquée par des agents agresseurs variés (émotion, froid).

Définition de wikipédia :

Le stress (issu par l'anglais de l'ancien français destresse) est, en biologie, l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement. Ces réponses dépendent toujours de la perception qu'a l'individu des pressions qu'il ressent. Selon la définition médicale, il s'agit d'une séquence complexe d’événements provoquant des réponses physiologiques, psychosomatiques. Par extension tous ces événements sont également qualifiés de stress. Dans le langage courant, on parle de stress positif (eustress en anglais) ou négatif (distress). Le stress est différent de l'anxiété, celle-ci est une émotion alors que le stress est un mécanisme de réponse pouvant amener différentes émotions, dont l'anxiété.

1) Le stress « positif »

Le stress positif (= L'Eustress) est une excitation, un stimuli (= excitation, un facteur externe ou interne capable de déclencher une réaction donnée) suffisant pour déclencher une adaptation rapide. Le stress positif se caractérise par une excitation qui mobilise tous nos sens face a un objectif donné comme par exemple :

Le trac qu'éprouve un artiste avant de monter sur scène face aux spectateurs.

Le sportif avant de s'élancer dans son domaine pendant une compétition.

Ou bien même une personne amoureux avant un premier rendez vous avec l'être aimé.

Dans le travail, nous pouvons transposé le stress positif par un objectif donné par l'employeur qui se différencierais du travail quotidien de par sa difficultés plus accrus mais possible a atteindre sans causé d'effet négatif sur notre corp ou notre mental, une source de motivation en soit.

2) Le stress « négatif »

Le stress négatif (= Di Stress) apparaît lorsque un individus ne peux plus faire face a une situation, des objectifs trop élevés dans une entreprise (ou tout autre lieu de travail). Ce mauvais stress est lié aussi à la capacité mentale et physique qu'à un individu a faire face aux situations stressantes (exemple dans la partie 1 ci-dessus).

Le stress négatif agit sur 4 facteurs a plus ou moins long terme et de façon croissante :

Au niveau psychologique:

Au niveau somatique (= corporel)

Au niveau comportemental

Au niveau de l'efficacités

Anxiété → Dépression

Fatigue → trouble du sommeil

Comportement agressif

Démotivation

Irritabilité → Humeur labile*

Douleurs chroniques**→ Troubles cardiovasculaires***

Inhibitions

Difficultés de concentration

Baisse de l'estime de soi → Perte de confiance en soi

Troubles digestifs

Consommation accrue d'alcool, café, tabac, ect...

Pertes de mémoires

Troubles psychosomatiques ****

Consommations de médicaments psychotropes

Ralentissement des tâches

Conduites alimentaires perturbées

Doutes, hésitations

Erreurs

Humeur labile : humeur instable, lunatique.

Douleurs chronique : Les douleurs chroniques sont des douleurs prolongées dans

...

Télécharger au format  txt (17 Kb)   pdf (170.7 Kb)   docx (16.4 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com