LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET PME INTERNATIONALES

Commentaires Composés : GESTION DES RESSOURCES HUMAINES ET PME INTERNATIONALES. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  13 Mai 2012  •  4 254 Mots (18 Pages)  •  1 135 Vues

Page 1 sur 18

Céline Saint-Pierre, sociologue

(1990)

“ Transformations du monde du travail ”

Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, bénévole,

professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi

Courriel: jmt_sociologue@videotron.ca

Site web: http://pages.infinit.net/sociojmt

Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales"

Site web: http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/index.html

Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque

Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi

Site web: http://bibliotheque.uqac.uquebec.ca/index.htm

Cette édition électronique a été réalisée par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi à partir de :

Céline Saint-Pierre, sociologue

“ Transformations du monde du travail ”

Une édition numérique réalisée à partir de l’article de Céline Saint-Pierre, “ Transformations du monde du travail ”. Un article publié dans l’ouvrage sous la direction de Fernand Dumont, La société québécoise après 30 ans de changement. (pages 67 à 79). Québec: Institut québécois de recherche sur la culture, 1990, 358 pages.

Autorisation accordée par Mme Saint-Pierre le 14 juillet 2003.

Céline Saint-Pierre est sociologue et directrice du développement

Chaire Fernand-Dumont sur la culture

INRS Urbanisation, Culture et Société

Celine_Saint-Pierre@INRS-UCS.Uquebec.ca

Polices de caractères utilisée :

Pour le texte: Times, 12 points.

Pour les citations : Times 10 points.

Pour les notes de bas de page : Times, 10 points.

Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2001 pour Macintosh.

Mise en page sur papier format

LETTRE (US letter), 8.5’’ x 11’’)

Édition complétée le 17 juillet 2003 à Chicoutimi, Québec.

Table des matières

Introduction

L'automatisation et l'informatisation : Un bond quantitatif mais surtout qualitatif dans la modernisation des entreprises

L'entreprise à la recherche de nouvelles formes de cohésion sociale

En guise de conclusion

“ Transformations du monde du travail ”

Introduction

Retour à la table des matières

Tout récemment le ministre Claude Ryan annonçait que la réforme du programme d'enseignement au Secondaire IV allait comporter une augmen¬tation du nombre d'heures de cours de mathématiques. Sur la question du fondement de cette réforme spécifique, plus d'un commentateur fit référence spontanément au « virage technologique ». Depuis quelques années déjà, ces mots tiennent lieu de formule magique et la métaphore meuble l'imaginaire québécois et canadien. Voilà qu'ils servent à légitimer des changements dans des sphères de plus en plus nombreuses de notre société, du macrosocial au microsocial.

Quant à nous, nous nous en servirons comme prétexte pour situer les transformations du travail et formuler notre question de départ: s'il y a lieu de parler des quinze dernières années, tout comme de la prochaine décennie, comme étant des périodes marquées par des changements importants dans les modes de fabrication des biens manufacturiers et des services, est-il juste cependant de renvoyer prioritairement, voire uniquement, comme c'est le cas de plusieurs intervenants, à l'unique examen des technologies nouvelles pour appréhender les processus de transformation du travail et pour définir les exigences de formation et de recyclage ?

Sans négliger le facteur des changements technologiques, et nous y consa¬crerons la première partie de ce texte, nous orienterons aussi notre réflexion sur les mutations en cours du côté de l'entreprise comme forme d'organisation sociale de la production, en mobilisant notre lecture des nouveaux modes de gestion et d'organisation, à partir des questions suivantes: l’appel à la respon¬sabilisation des salariées et des salariés n'est-il que manipulation, tactique de diversion de la part de dirigeants machiavéliques ? La remise en question des modes autoritaires de gestion des entreprises et des formes de contrôle par les travailleurs et les travailleuses, n'est-elle que désinvolture et sabotage ? ou ne pourrait-on pas y voir des signes de transformations politico-culturelles des relations sociales et du rapport au travail manifestant non seulement une crise du travail taylorisé mais aussi une crise de l'usine de la fin du XIXe siècle et dont le modèle a perduré dans plusieurs de ses aspects jusque dans les années 1980 ?

“ Transformations du

...

Télécharger au format  txt (29.6 Kb)   pdf (268.7 Kb)   docx (20 Kb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com