LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Peut-on établir un modèle de régime totalitaire ? Y a-t-il des points communs entre ces trois régimes ?

Discours : Peut-on établir un modèle de régime totalitaire ? Y a-t-il des points communs entre ces trois régimes ?. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  14 Mai 2012  •  Discours  •  825 Mots (4 Pages)  •  1 187 Vues

Page 1 sur 4

Le XXe siècle voit l’apparition d’un nouveau type de régime politique qui est le totalitarisme. Les régimes totalitaires sont au départ des dictatures avec un homme au pouvoir soutenu par un parti unique. Ainsi, pour l’Italie fasciste, Mussolini est au pouvoir de 1922 à 1943. En Allemagne, le parti nazi s’impose en 1933 avec à sa tête Hitler de 1933 à 1945. Enfin en URSS, Staline parvient au pouvoir en 1928 pour y rester jusqu’en 1953.

Cependant, ces régimes dépassent la simple dictature pour devenir des régimes totalitaires. Peut-on établir un modèle de régime totalitaire ? Y’a-t-il des points communs entre ces trois régimes ?

Nous nous demanderons si il y a des circonstances favorables et communes à l’apparition de ces régimes. Puis nous tenterons de voir si on peut identifier des similitudes idéologiques. Nous terminerons notre étude sur la confrontation des pratiques totalitaires.

I. Des points communs dans la mise en place des régimes totalitaires

1. Des points communs structurels

a. 3 Etats sans culture démocratique où les masses ont longtemps été écartées du pouvoir :

- Allemagne et Russie : deux empires autoritaires jusqu’à la Première Guerre Mondiale

- suffrage universel appliqué pour la première fois en Italie en 1919

b. 3 Etats à la recherche d'une cohésion, d'une unité nationale :

- Italie unifiée en 1870

- Allemagne unifiée en 1871

- Russie : un gigantesque Etat multinational (Russes, Finlandais, Polonais, Roumains…)

2. Des points communs conjoncturels

a. 3 Etats en pleine crise politique

- Division des chefs communistes à la mort de Lénine (1924)

- Incapacité des institutions libérales et de la classe politique à garantir l'ordre et la prospérité en Italie et en Allemagne

b. 3 pays en pleine crise économique et sociale

- Conséquences du krach de 1929 en Allemagne (inflation, chômage).

- Italie agitée par les grèves au début des années 20

- URSS minée par la guerre civile : famines, collectivisation forcées des terres, révoltes paysannes ( millions de victimes au début des années 20)

c. 3 Etats traumatisés par la première guerre mondiale

- la persistance d'une culture de guerre

- Italie affaiblie économiquement et lésée par les traités de paix

- Allemagne humiliée par le Traité de Versailles qui a perdu son empire et qui est coupée en 2

- Guerre civile en Russie (grèves, mutinerie) à partir de 1917 qui conduit à l’abandon de la guerre

II. Des divergences idéologiques majeures

1. Le fascisme : l’idéologie de l’Etat

a. L'exaltation de l'Etat

b. Un nationalisme et une volonté d'expansion, de domination basés sur des références historiques

2. Le nazisme : l’idéologie de la race

a. La prédominance de la race aryenne

b. Un nationalisme et une volonté d'expansion,

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (79.4 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com