LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Peut-on Rire De Tout Ou Existe-t-il Des Tabous Et Des Censures ?

Mémoire : Peut-on Rire De Tout Ou Existe-t-il Des Tabous Et Des Censures ?. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  2 Novembre 2011  •  350 Mots (2 Pages)  •  1 746 Vues

Page 1 sur 2

C’est une phrase que l’on entend souvent : Aujourd’hui, il n’est plus possible de rire de tout. Il existerait de nombreux thèmes qu’il serait tabou d’aborder, comme la religion ou l’appartenance à une communauté. Il y aurait aussi une pression du "politiquement correct" qui rendrait le travail des humoristes moins "libre " qu’il y a vingt ans , à l’époque des Coluche ou Desproges... Est-ce si sûr ? Ou bien est-ce le talent qui fait défaut ?

Dommage que cette phrase de Pierre Desproges n’ait pas été soumise à la réflexion des candidats du bac philo.

Sacré sujet en effet que l’humour dans notre société. Et on entend souvent dire qu’il y a des sujets, comme la religion, sur lesquels, aujourd’hui, on ne pourrait plus faire d’humour, qui seraient devenus tabous ou politiquement incorrects.

Est-ce si sûr ? Est-il plus difficile aujourd’hui de raconter des blagues, par exemple, sur les juifs, qu’à l’époque de Desproges et de son sketch « On me dit que des juifs se sont glissés dans la salle. Vous pouvez rester ! » et qui est une formidable dénonciation de l’antisémitisme toujours rampant mais rarement avoué ? N’est-ce pas plutôt le talent et l’intelligence qui sont rares ?

Tabou, le fait de rire de soi ? Ou des travers de telle ou telle communauté ? Prenez les Suisses par exemple qui n’ont pas chez nous la réputation d’être hilarants. Eh ! bien qui se moque mieux des Suisses qu’un Suisse, comme Joseph Gorgoni, avec sa petite leçon de géographie suisse où son personnage, Marie-Thérése Porchet, met en boîte les « bourbines », les Suisses allemands « qui parlent une langue que personne ne comprend à part eux, le suisse allemand, qui est un peu comme de l’allemand mais craché ! »

Il suffit également de réécouter Elie Kakou, ses sketchs sur Madame Sarfati, ou celui avec Elie Semoun : « Vous êtes juif ? ».

Elie Semoun, qui, même s’il reste pudique à ce sujet, doit être consterné par le naufrage de son ancien camarade dont il n’est même pas utile de donner le nom, ça ferait du « buzz » !

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (50 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com