LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Conciliation emploi-famille et temps de travail

Dissertation : Conciliation emploi-famille et temps de travail. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  7 Septembre 2016  •  Dissertation  •  2 240 Mots (9 Pages)  •  1 727 Vues

Page 1 sur 9

RIN 2013

Conciliation emploi-famille et temps de travail

Feuille d’identité

 Travail noté 1

Consignes :

  1. Remplissez soigneusement cette feuille d’identité et enregistrez-la sous ce nom : RIN2013_TN1_VOTRE NOM. Ce document deviendra ainsi votre document de travail.
  2. Rédigez votre essai sur la problématique de l’articulation emploi-famille en vous référant aux informations et consignes présentées à la semaine 5, sur le site Web du cours.
  3. Consultez le site du cours, section Dépôt des travaux, afin de vous familiariser avec la procédure de dépôt des travaux et acheminez ensuite la version finale de votre travail noté en toute sécurité à votre personne tutrice.

NOM     Leclerc

PRÉNOM     Karine

NUMÉRO D’ÉTUDIANT     11391003

TRIMESTRE             

ADRESSE     119 Du Voilier, Gatineau QC

CODE POSTAL     J8P 7Z1

TÉLÉPHONE DOMICILE     819-439-1764

TÉLÉPHONE TRAVAIL     613-995-9782

CELLULAIRE     819-360-3679

NOM DE LA PERSONNE TUTRICE             

DATE D’ENVOI            

Réservé à l’usage de la personne tutrice

DATE DE RÉCEPTION             

DATE DE RETOUR             

NOTE            

[pic 1]

Commencez la rédaction de votre travail à la page suivante.

Conciliation emploi-famille

Les transformations majeures qui ont boulversées notre société dans les dernières décennies ont amenées avec elles leurs lots de conflits. Un des plus marquants est assurément la conciliation entre le temps de travail et le temps consacré à la famille et les tâches ménagères. C’est en effet avec l’arrivée massive des femmes sur le marché du travail, ainsi que la diversification des types de familles (deux parents, monoparentale, reconstitué) que le conflit travail-famille se manifestera de manière significative.

Depuis des générations, la famille représentait une unité de production, à l’intérieure de laquelle chacun avait un rôle bien défini. Les hommes étaient dans les travaux manuels (champs, étables) et les femmes s’occupaient de l’intérieur (travaux ménagers et soins aux enfants). Lorsque l’industrialisation massive est arrivée, la famille s’est modifiée pour devenir une unité de salaire. Les hommes allaient maintenant travailler à l’extérieur de la maison et les femmes restaient au foyer pour prendre soin des enfants et faire les tâches ménagères. À cette époque, on note aussi une diminution du nombre d’enfants par famille. Arrive ensuite une période ou de grands changements s’installent et font place à une augmentation de la présence des femmes sur le marché du travail, ainsi que l’arrivée des horaires atypiques de travail. Depuis 1970, la présence des mères d’enfants en bas âge augmente sans cesse sur le marché du travail. On note aussi que les familles comptent moins d’enfants et que ces derniers poursuivent des études plus longues et restent donc au sein du milieu familial plus longtemps. Il est aussi important de mentionner que le vieillissement de la population complique aussi la situation en ce qui a trait à la conciliation emploi-famille. Les parents doivent maintenant s’occuper non seulement de leurs enfants, mais également de leurs parents. En matière de soins de santé, les temps d’hospitalisation sont raccourcis et les suivis médicaux ainsi que la prise en charge des malades sont davantages confiés aux familles.

Avec les changements dans l’organisation du travail, des emplois désantardisés qui sont de plus en plus exigeant, des horaires de travail qui changent (temporaire, autonome, sur appel, occasionnel, temps partiel, compressés, ect), une accélération générale du rythme de vie et les demandes constantent face à son rôle de parent, c’est souvent la vie sociale, incluant les activités sportives et culturelles qui sont exclues.

Dans le texte qui suit, je vous présenterai les initiatives prisent par les gouvernements afin d’aider les familles, telles que; les garderires à contribution réduites, les congés parentaux, et autres programmes. J’aborderai aussi les employeurs et leur impact sur la difficulté de conjuguer avec le travail et la famille. Je terminerai avec les réalités auxquelles sont confrontées les familles d’aujourd’hui, peu importe le type d’entre elles.

Le gourvenement du Québec a mis sur place des mesures pour aider la conciliation emploi-famille. En effet, le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) en est un exemple. Il permet aux parents de prendre des congés liés à la maternité et aux soins reliés aux nouveaux nés. On trouve aussi des congés pour le mariage, le décès d’un membre de la famille, les obligations familliales (éducation, rendez-vous médicaux, maladie, ect) et autres congés reliés à la famille et ses besoins. On a aussi implanté les services de garderie à contribution réduite, instauré un programme d’aide aux devoirs, etc. Par contre, ces mesures sont très restrictives et ne répondent pas nécessairement aux besoins individuels de chaque parent. En effet, les congés reliés à la maternité terminent lorsque les vraies difficultés de conciliation travail-famille commencent. Les mères retournent au travail après  seulement un an de congé, et doivent souvent faire face au manque de place en garderie à contribution réduite, aux restrictions bien définies des congés disponibles, et au manque de flexibilité de leurs emplois par rapport à leur situation personnelle.

...

Télécharger au format  txt (15.2 Kb)   pdf (196.5 Kb)   docx (311.5 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com