LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

RIN 2013, conciliation emploi-famille et temps de travail

Dissertation : RIN 2013, conciliation emploi-famille et temps de travail. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  21 Août 2017  •  Dissertation  •  3 131 Mots (13 Pages)  •  3 000 Vues

Page 1 sur 13

RIN 2013

[pic 1]

Conciliation emploi-famille
et temps de travail

TRAVAIL NOTÉ 3

Consignes :

  1. Remplissez soigneusement cette feuille d’identité et enregistrez-la sous ce nom : RIN2013_TN3_VOTRE NOM. Ce document deviendra ainsi votre document de travail.
  2. Rédigez votre essai sur la problématique de l’articulation emploi-famille en vous référant aux informations et consignes présentées à la semaine 5, sur le site Web du cours.
  3. Consultez le site du cours, section Dépôt des travaux, afin de vous familiariser avec la procédure de dépôt des travaux et acheminez ensuite la version finale de votre travail noté en toute sécurité à votre personne tutrice.

Feuille d’identité

Nom        Ostiguy                Prénom        Nancy        

Numéro d’étudiant        12296304                Trimestre        hiver 2017        

Adresse        252 rue des Cerfs Farnham        

                     Code postal        J2N 3C6        

Téléphone        Domicile                             Travail                     

        Cellulaire        450-204-8521        

Courriel        nancyostiguy@hotmail.com        

Nom de la personne tutrice         David Rolland        

Date d’envoi        22 juin 2017        

[pic 2]

Réservé à l’usage de la personne tutrice

Date de réception                             Date de retour                     

Note                     


RIN 2013

TRAVAIL NOTÉ 3

Conciliation emploi-famille
et temps de travail

     

     Les travaux précédents ont démontrés à quel point le conflit travail-famille s’est accentué d’années en années. Effectivement, la vraie problématique de conciliation travail-famille est survenue lorsque les femmes ont décidées d’intégrer le monde du travail. Les familles devenant alors bi-actives ce sont mises face à plusieurs problèmes pour réussir à tout concilier. Nous avons également constaté que plus les enfants d’une famille étaient jeunes plus les problèmes de conciliation travail-famille sont grands. Selon certaines statistiques, en 1967 seulement 34% des familles avaient des structures familiales où les deux parents travaillaient cependant aujourd’hui on peut en compter presque le double soit presque deux tiers de toutes les structures familiales.[1] Il est certain que si les femmes ne sont plus à la maison pour s’occuper des enfants, du ménage, du lavage et des repas, quelqu’un doit les remplacer pour certaines tâches soit par exemple les garderies ou CPE qui s’occuperont des enfants et d’autres tâches devront être faites en d’autres moments comme le lavage qui pourra être fait durant les congés ou après les quarts de travail.

     Nous avons également mis en lumière, lors des travaux précédents, que la conciliation travail-famille était l’affaire de tout le monde autant des employés qui doivent tant bien que mal tout concilier, pour certain la solution peut même être d’encaisser une diminution de revenu afin d’être plus présent à la maison pour les tâches familiales. Les employeurs peuvent aussi faire leur bout de chemin en étant à l’écoute des besoins de leurs employés de plus être conscientiser à la conciliation travail-famille peut être très bénéfique pour certains employeurs qui obtiendront un meilleur rendement de leurs employés, l’écoute et la compréhension des employeurs peuvent être très motivantes pour les employés qui génèreront un meilleur rendement. L’État est aussi concerné par la conciliation travail-famille, ils ont d’ailleurs implanté les services de garde éducatifs subventionnés qui ont aussi pris beaucoup d’ampleur au fil des ans, en 1997 lors de sa création le réseau de services de garde éducatifs comptait 82 000 places, aujourd’hui on peut en compter plus de 200 000.Le gouvernement a également instauré le RQAP, le régime québécois d’assurances parentales.

     Pour ce travail, j’ai donc choisi une entreprise nommée Maxana[2], il s’agit d’une usine fonctionnant de jour, de soir, de nuit et travaillant dans le domaine de la nourriture. Cette entreprise prône l’importance des ressources humaines et également le fait que les plus jeunes peuvent s’appuyer sur les plus anciens, certains ayant même une expérience au sein de l’entreprise de plus de 25 ans, l’entreprise se veut être une grande famille.  L’entreprise compte plusieurs départements donc également un bassin d’employés diversifié. Comme Maxana est une usine pas très technologique le niveau d’étude n’a aucune importance, elle accueille donc des employés de tous les âges et de toute nationalité autant d’hommes que de femmes. Par contre, comme l’entreprise a pris beaucoup d’ampleur les personnes travaillant au niveau de l’administration se voit un peu plus nombreuses que lors de sa création il y a environ une quarantaine d’années. Ce qui signifie plus de personne de bureau majoritairement des femmes avec quelques années d’expérience, plusieurs jeunes mamans avec des enfants en bas âge, certaines ayant des enfants de niveau scolaire et d’autres étant un peu plus âgées. La nouvelle déléguée syndicale, madame Océane Gaudreau, trouve très important que l’entreprise mette en place des mesures de conciliation travail-famille pour leurs employés. Malgré le fait que Maxana prône l’importance des ressources humaines et cherche clairement à attirer de nouveaux employés plus jeunes, donc des gens qui ont ou qui auront éventuellement de jeunes familles à concilier avec leur travail, l’entreprise n’offre aucune mesure réelle pour aider leurs employés à concilier travail et famille. La nouvelle déléguée a même reçu quelques plaintes par rapport à la rigueur et la non-compréhension des chefs de département en ce qui attrait aux absences pour les enfants, les retards du matin … L’entreprise a plusieurs politiques très strictes dont une qui dit que dans le système, les retards sont considérés comme une absence et après trois absences il y a suspension.

...

Télécharger au format  txt (18.2 Kb)   pdf (264.6 Kb)   docx (318.1 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com