LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

544 emplois disparus en un jour

Discours : 544 emplois disparus en un jour. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  11 Octobre 2016  •  Discours  •  339 Mots (2 Pages)  •  330 Vues

Page 1 sur 2

544 emplois disparus en un jour: des coupes sévères dans le personnel de Douwe Egberts, MS Mode et Halliburton

Le mois de septembre ne semble pas un bon mois pour l’emploi dans notre pays. Cet après-midi Douwe Egberts a annoncé la fermeture de son site de production de café à Grimbergen. La branche belge de MS Mode n’est pas loin de faire faillite et la multinationale américaine Halliburton envisage la fermeture de son établissement à Drogenbos. Ainsi, 544 emplois sont menacés en un jour.

La chaîne de magasins de vêtements MS Mode est dans le pétrin depuis quelque temps. Il y a une semaine, le redémarrage des magasin a été exposé dans le pays d’origine les Pays-Bas et dans d’autres pays par la reprise de GA Europe et Coolinvestment. Or, les activités belges ne sont pas reprises dans cette transaction. « Ce qui contraint le conseil d’administration de MS Mode Belgique SA à faire aveu de faillite dans les prochains jours. »

Dans notre pays, il y a plus de quarante succursales de la chaîne de magasins de vêtements. 220 emplois sont menacés à cause de cette faillite. La direction refuse de donner plus d’informations à la presse, d’autres informations suivront après concertation avec les curateurs.

Antérieurement, l’entreprise néerlandaise agro-alimentaire Douwe Egberts a annoncé la fermeture de son usine à Grimbergen. L’entreprise ne voit plus d’avenir pour la succursale dans la commune de Brabant-Flamand. 274 emplois sont menacés, selon un communiqué.

Les employés de Halliburton à Drogenbos ont également reçu une mauvaise nouvelle aujourd’hui. La multinationale américaine envisage la fermeture de la succursale. Cette usine produit des tricônes. Geert Haverbeke de la fédération socialiste SETca fait savoir qu’une cinquantaine d’ouvriers et d’employés craignent la perte de leur emploi.

La fermeture est étonnante, déclara Haverbeke. La multinationale - qui fournit des services au secteur pétrolier - effectue une restructuration internationale, mais les syndicats avaient été déjà dit que la Belgique ne serait pas touchée. La fermeture est donc une véritable douche froide, selon le secrétaire du syndicat.

(Source : de Morgen)

...

Télécharger au format  txt (2.2 Kb)   pdf (32.3 Kb)   docx (293.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com