LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

SECRET PROFESSIONNEL 1.3

Résumé : SECRET PROFESSIONNEL 1.3. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  23 Mai 2020  •  Résumé  •  614 Mots (3 Pages)  •  36 Vues

Page 1 sur 3

J’ai effectué mon stage de 5 semaines dans une EHPAD pour des personnes autonomes, semi-valides et dépendantes.

L’équipe soignante est composée de plusieurs aides-soignantes, de quatre infirmières, de deux médecins et d’une infirmière cadre de santé.

Cette équipe soignante est aussi une équipe pluridisciplinaire en collaboration avec une psychomotricienne, une psychologue, de deux kinésithérapeutes pour une meilleure prise en charge des résidents en fonction de leur pathologie tout en gardant le secret professionnel car d’après l’article L 1110-4 du Code de la Santé Publique : « toute personne prise en charge par un professionnel, un établissement, un réseau de santé ou tout autre organisme participant à la prévention et aux soins droit au respect de sa vie privée et du secret des informations le concernant »

Le secret professionnel est l’obligation pour les professionnels de santé et pour les étudiants étudiant la profession médicale de ne pas divulguer les informations concernant les résidents que les informations soient privées ou médicales.

D’après l’article R.4312-4 du Code de la Santé Publique : « le secret professionnel s’impose à tout infirmier ou infirmière et à tout étudiant infirmier dans les conditions prévues par la loi »

 Durant mon stage, les dossiers médicaux des patients sont conservés dans des dossiers individuels avec le nom, le prénom et la chambre du résident dans une armoire à l’infirmerie. Pour accéder à l’infirmerie il faut un code et que le personnel peut y accéder.

 De plus, le personnel soignant a un accès informatique via un logiciel qui retrace chaque dossier médical et le dossier de soin des différents résidents. On y retrouve toutes les informations médicales et privées leur concernant ainsi que les transmissions écrites faites par l’équipe soignante.

 Cependant, les transmissions se font dans l’infirmerie la porte ouverte ou dans les vestiaires lorsque l’équipe du matin se change pour se mettre en tenue professionnelle. Les transmissions orales permettant une interaction entre les soignants pour une meilleure prise en charge du résident doivent se faire dans un endroit à mi-clos ou du moins la porte fermée.

Le secret partagé a été le plus utilisé pendant mon stage et parfois n’a pas été respecté. Le secret partagé correspond au partage autorisé des informations concernant un patient entre tous les professionnels de santé et l’établissement. Normalement le patient doit être averti et donné son accord. D’après la loi du 2 mars 2002 le secret partagé s’applique à 3 conditions :

- Les professionnels poursuivent le même but

- Le partage est limité à ce qui est strictement nécessaire pour atteindre ce but

- Le patient a été averti, voire a donné son accord

Le patient peut s’opposer au partage des informations entre professionnels.

 En effet pendant mon stage, avec le logiciel de transmissions, le dossier médical du résident est partagé avec tous les professionnels de santé même si le soignant le prend pas en charge forcement (kiné, psychologue, médecin …) et le résident n’est pas averti de cela. Je pense

...

Télécharger au format  txt (4 Kb)   pdf (39.5 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com