LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Une analyse de poèmes exprimant un sentiment de souffrance à travers le remarquable travail de Charles Baudelaire

Fiche de lecture : Une analyse de poèmes exprimant un sentiment de souffrance à travers le remarquable travail de Charles Baudelaire. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  12 Octobre 2013  •  Fiche de lecture  •  700 Mots (3 Pages)  •  1 635 Vues

Page 1 sur 3

La souffrance est le thème que nous avons choisi, et que nous allons aborder dans cette anthologie. Tout d'abord qu'est-ce que " la souffrance " au sens propre du terme ? Bien que la souffrance puisse être physique, nous nous pencherons plus amplement sur la souffrance morale. Sa caractérisation est souvent simple, définie par ses synonymes comme étant une douleur, affliction, torture, tourment etc.

D'une façon générale, la souffrance est souvent mal perçue, tabou et honteuse, nos mœurs ne nous permettent pas d'en parler. Néanmoins elle n'est pas moins ressentie par les gens dans chaque épreuve de la vie. Ainsi, il est arrivé dans l'histoire de la poésie, que certains artistes se penchent à leurs façons sur le sujet. Par exemple, Charles Baudelaire fut l'un des premiers à oser mettre en scène la souffrance en poésie, par le biais du décadentisme, un mouvement littéraire très controversé qui apparut à la fin du XIXème siècle, qui se caractérisait par le dégoût des réalités banales, recherchant des sensations rares, et mélangeant ignominie et sublimité.

C'est pour cela, que nous avons décidé de traduire notre thème sur la souffrance par l'œuvre principal de Charles Baudelaire Les Fleurs Du Mal qui par son titre, met en scène le mouvement littéraire qui l'inspira tant. " Les Fleurs " qui représentent la beauté, l'élégance et le raffinement, font opposition à l'ignominie, la bassesse et la vilenie du " Mal ". L'artiste nous met donc au courant par le titre de son œuvre, que le sujet principal de son recueil de poèmes, sera un mélange entre beauté et horreur.

Ainsi l’auteur nous plonge dans un univers sombre et mystérieux, qui au fil des poèmes nous laissera une impression mystique.

Nous avons donc décidé de vous faire découvrir de nombreux poèmes traduisant le sentiment de souffrance à travers la merveilleuse œuvre de Charles Baudelaire.

Tout d’abord, notre premier poème choisi fut « La Destruction », par lequel l’auteur personnifie la souffrance par « Le Démon » et donne un nouveau jour à la souffrance ; il la rend sublime, magnifique et sensuelle. La souffrance au sens pur n’est pas citée dans le texte mais il la caractérise par-là cet engouement qu’offre le démon au protagoniste pour les plaisirs honteux, et qui lui laisse le lendemain le goût amer de la dépravation. De cette façon le personnage qui par son désir de pécher y oppose alors son désir de résister, finira par être détruit.

Le deuxième poème que nous avons décidé de vous présenter se nomme « Réversibilité » nom très peu commun pour un poème, puisque réversibilité à pour définition : qui peut aller en sens inverse, se produire dans les deux sens. Ce titre peut donc paraitre abstrait pour un poème de ce genre. Malgré tout penchons-nous sur le poème avec plus d’attention, formé de cinq quatrains, qui mis à part le dernier porte pour thème quatre sentiments se rapportant à la souffrance : l’angoisse, la haine, les fièvres et les rides. Quatre sujets qui sont fondamentaux pour l’esprit humain. L’auteur pose à chaque début de quatrain, « si l’ange plein de gaité connait l’angoisse[…] », « si l’ange plein de bonté connait

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (61 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com