LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Contemplations, Victor Hugo

Commentaire de texte : Les Contemplations, Victor Hugo. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  24 Avril 2017  •  Commentaire de texte  •  564 Mots (3 Pages)  •  1 474 Vues

Page 1 sur 3

Les Contemplations est une recueil de poésie, écrit par Victor Hugo en 1856. Ce recueil est composé de 158 poèmes rassemblés en six parties : -Autrefois

-L’âme de la fleur

-Les luttes et les rêves

-Pauca meae

-En marche

et -Au bord de l'infini

Mon anthologie commencera par le poème ''Lise'', j'ai choisi ce poème car j'aime comment Victor Hugo parle de son premier amour et de son enfance.

Ensuite, on s’intéressera au poème ''Vieille chanson du jeune temps''. J'ai choisi ce poème l'auteur évoque l'amour qu'il éprouve envers une jeune femme mais aussi un regret qu'il a commis lors de sa jeunesse.

Puis, le troisième poème que j'ai choisi est ''La coccinelle '' . J'ai choisi ce poème car il parle aussi de l'amour et de sa jeunesse.

Pour terminer, le quatrième poème que j'ai choisi s'intitule ''Mes deux filles''. J'ai choisi ce poème car il évoque l'amour qu'il éprouve en vers ses filles mais aussi car il parle de sa fille qui est décédé.

Commentaire: Le poème Lise est un extrait de la première partie des Contemplations «Autrefois » écrit par Victor Hugo au 19ème siècle. Ce poème est repartie en 7 strophes (septain) écrit en décasyllabe avec des rimes croisées.

Dans un premier temps on s’intéressera par son premier amour de jeunesse et on terminera par son enfance

Tout d'abord, Victor Hugo utilise le passé pour décrire son premier amour « elle était »(V2), « j’étais »(V21) , le poème parle d'une jeune fille plus âgée que Victor Hugo « j'avais douze ans elle en avait bien seize » . Le poème parle d'amour « cœurs »(V9), « rose »(V10), « jeunes amours »(V42) mais aussi d'un amour réciproque « elle m'aimait, je l'aimais »(V11) .

Victor Hugo l'a considère comme une personne magique « Dieu l'avait faite ange, fée et princesse »(V13) .

Enfin, on voit qu'il parle de son enfance « j'étalais mon savoir enfantin »(V19), « mes jeux, la balle et la toupie agile »(V20). Quand il l'a rencontré il était enfant et elle adolescente « j'avais douze ans; elle en avait bien seize »(V1) .

Lise le trouvait trop jeune « c'est un enfant ! » . Victor Hugo ne cesse de lui poser des questions sans recevoir de réponses, ce sont des questions rhétorique .

En conclusion, Victor Hugo a voulu évoquer son enfance mais aussi son plus grand amour de jeunesse.

...

Télécharger au format  txt (2.6 Kb)   pdf (38.8 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com