LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En quoi les mots permettent-ils de poser un regard différent selon les individus sur le monde qui nous entoure?

Dissertation : En quoi les mots permettent-ils de poser un regard différent selon les individus sur le monde qui nous entoure?. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  3 Juin 2012  •  Dissertation  •  707 Mots (3 Pages)  •  777 Vues

Page 1 sur 3

INTRO : Léonard de Vinci déclarait : « La peinture est une poésie qui se voit au lieu de se sentir et la poésie est une peinture que se sent au lieu de se voir ».

La poésie n’est pas simplement un texte écrit en vers. C’est en effet bien plus : le poète véhicule de nombreuses images dans son œuvre, tout jouant avec la sonorité et le lyrisme du texte qu’il écrit.

Il peut ainsi véhiculer sa vision du monde, de son entourage, plus ou moins concrète ou abstraite. La poésie permet en effet l’expression de sentiments ou de ressentis, à l’inverse d’une peinture qui donne une description sans mots.

La poésie peut néanmoins être vue de plusieurs façons. En effet, des regards différents peuvent être portés sur un même et unique texte. Chaque individu peut se forger sa propre interprétation de la poésie, et ainsi retranscrire ce qu’il aura lut, à sa façon.

En quoi les mots permettent un regard différent selon les individus sur le monde qui nous entoure ? Nous répondrons à cette problématique en traitant deux grands axes. Nous verrons premièrement quel regard le poète porte-t-il sur son œuvre, quels messages a-t-il voulu transmettre. Enfin, nous nous tournerons du côté du lecteur, récepteur de ces messages, et regarderons comment interprètent-ils ces derniers.

I.

Le poète a un rôle particulier sur l’écriture de son œuvre. Lors de la rédaction et écriture de celle-ci, il peut en effet s’inspirer de sa propre existence, de son vécu. Cela a un impact plus ou moins important, qui aura pour effet de toucher ou susciter des émotions au lecteur. Cette retranscription de son vécu donne un sens à l’écriture, une propre raison le faisant vivre.

On peut prendre pour exemple « Demain dès l’aube » de Victor Hugo. En effet, ce poème est l’occasion pour Hugo de rendre hommage à sa fille, Léopoldine, morte noyée en 1843. Il n’eut la chance d’aller sur ca tombe que trois ans plus tard. L’expérience personnelle joue un rôle important dans l’écriture du poème. Baudelaire fait souvent allusion à cette dernière et à sa vie qu’il juge « ennuyeuse » et « mélancolique ». Dans de nombreux poèmes, il fait références à ces ébats amoureux et à son existence triste. C’est le cas dans « Parfum exotique », où il décrira sa relation avec sa maitresse, Jeanne Duval ; ou encore dans « Une Charogne », située dans la partie « Spleen et Idéal » de son recueil « Les fleurs du Mal », où il décrit de nombreux sentiments triste et sensations lugubre de son existence.

Un poème est un moyen fort de véhiculer des messages, de transmettre ces idées au monde qui nous entoure. En écrivant, l’auteur a une intention précise concernant l’avenir de son texte.

Il peut en effet être destiné à illustrer des sensations ou des éléments de notre vie, à la manière d’une toile pour un peintre par exemple. On pourrait ici citer « Il pleut … » de Guillaume Apollinaire. Dans ce poème en calligramme (à disposition particulières, comme des dessins et non comme des vers et strophes), Apollinaire retranscrit l’image de la pluie qui tombe en fonction de la disposition de ses mots. Le poème, dans sa globalité, peut aussi servir de moyen de communication et de débat sur un sujet précis ou dans divers domaines. C’est le cas de « Odes » de Ronsard,

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (66.6 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com