LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les nouveaux moyens de communication permettent-ils d’authentiques échanges ? Ne seraient-ils pas justement une barrière pour les vrais échanges ?

Dissertation : Les nouveaux moyens de communication permettent-ils d’authentiques échanges ? Ne seraient-ils pas justement une barrière pour les vrais échanges ?. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  3 Février 2014  •  646 Mots (3 Pages)  •  1 945 Vues

Page 1 sur 3

Lorsque l’on parle de nouveaux moyens de communication tout le monde comprend que ce sont les téléphones portables, Internet, la webcam et tout le monde, de nos jours, utilise au moins un de ces moyens de communication. Ils sont présents partout, dans la vie de tous les jours. Mais les nouveaux moyens de communication permettent-ils d’authentiques échanges ? Ne seraient-ils pas justement une barrière pour les vrais échanges ?

Dans une première partie nous expliquerons que les nouveaux moyens de communication ne permettent pas de véritables échanges et dans une deuxième partie nous pourrons voir qu’ils ont quand même de bons côtés.

Lorsque l’on dit que les nouveaux moyens de communication ne permettent pas d’authentiques échanges c’est parce que ces échanges ne se réalisent pas en face à face et de vive voix. Les discussions qui sont faites sont le plus souvent futiles car ces personnes parlent de tout et de rien sans vraiment avoir un sujet bien précis. De plus les sentiments ne peuvent être exprimés lorsqu’une personne est au téléphone ou sur un ordinateur. Les gens ont tendance à oublier les vrais moyens de communication, une chose essentielle : la parole, l’expression et le langage qui deviennent obsolète lorsque nous utilisons ces outils.

Les nouvelles technologies permettant de communiquer ne peuvent remplacer les « vrais discussions » car les mots écrits derrière un écran sont plus réfléchis et donc moins spontanés. Ce qui empêche les personnes de se connaître vraiment. En effet les interlocuteurs à qui l’on parle, peuvent s’arranger pour que les mots qu’ils écrivent conviennent à la personne qui les reçoit ce qui fausse la communication. De plus les mots peuvent ne pas être pensés. Il est aussi possible que les termes utilisés soient mal interprétés par le destinataire ce qui complique encore l’authenticité des échanges. L’origine du message peut être un facteur supplémentaire de problème car elle n’est pas toujours vérifiable et fiable. L’expéditeur du message peut se faire passer pour une personne qu’il n’est pas ou s’inventer une vie qui n’est pas la sienne.

Nous venons de voir que les nouveaux moyens de communication ne permettaient pas d’avoir de réels échanges. Mais nous allons voir que ceux-ci peuvent avoir de bons côtés.

Grâce aux nouvelles technologies nous avons la possibilité d’avoir des échanges multiples. Nous pouvons les utiliser de manière variée, soit pour s’appeler, pour prendre des photos ou des vidéos, envoyer des mails, se parler par webcam. Ce qui efface les distances et la lenteur des anciens moyens de communication. Mais toute cette nouvelle technologie peut aussi être utile à d’autres fonctions comme pour la télé médecine où des miracles sont effectués tous les jours. Par exemple une opération qui est effectuée par une machine contrôlée par un médecin qui se trouve à l’autre bout de la planète. De plus les échanges entre médecins dans ces cas ci sont importants.

Tous les NTIC ont aussi un côté pratique. En ce qui concerne les échanges que l’on peut faire il est parfois bien que les personnes ne soit ni vues ni entendues car cela évite des discriminations. Les mots sont présents pour ce qu’ils représentent et ne sont pas influencés par ce que l’on voit ou ce que l’on entend.

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (61.8 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com