LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Oral Français sur la scène 4 Acte III de la tragédie Andromaque de Jean Racine

Dissertations Gratuits : Oral Français sur la scène 4 Acte III de la tragédie Andromaque de Jean Racine. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  17 Avril 2014  •  510 Mots (3 Pages)  •  607 Vues

Page 1 sur 3

Dans l’acte III, scène 4 d’Andromaque écrit par Racine, Andromaque tente de convaincre Hermione à l’aider afin de sauver la tête de son fils.

Comment Andromaque tente t-elle de persuader Hermione de l’aider ?

Tout d’abord, nous verrons la façon dont Andromaque prend en compte son destinataire.

Ensuite, nous étudierons le registre pathétique utilisé par Andromaque pour convaincre Hermione.

Andromaque essaie de flatter Hermione par différents moyens.

Tout d’abord, nous remarquons qu’au début de son discours Andromaque cherche à persuader Hermione qu’elle n’est pas son ennemie « je ne viens pas ici, pour de jalouses larmes » afin de pouvoir discuter calmement avec son destinataire.

Ensuite, Andromaque se sert de plusieurs arguments pour convaincre Hermione de l’aider à sauver son fils. En effet, elle dit que son fils est la dernière chose qui lui reste puis elle essaie de montrer à Hermione la douleur qu’elle ressent « vous saurez quelque jour, pour un fils où va votre amour », on constate l’utilisation d’un sentiment maternel d’une mère protectrice.

De plus, Andromaque tente de faire comprendre à Hermione que son fils n’est point un danger pour son pays en utilisant la question rhétorique « que craint-on d’un enfant qui survit à sa perte ? », elle lui assure que son fils Astyanax ne sera jamais un danger, il est inoffensif.

A la fin de sa réplique, Andromaque se sert du parallélisme « vous pouvez sur Pyrrhus ce que j’ai pu sur lui » cela fait référence à l’anecdote qu’ Andromaque a vécu entre son mari et Hélène (en effet, Hector n’a pas renvoyé Hélène auprès de son mari) Par cette phrase Andromaque souhaite qu’Helene face de même pour son fils donc le sauve.

Andromaque essaie de convaincre et de persuader son destinataire en la charmant mais aussi en la touchant.

Parallèlement, Andromaque utilise le registre pathétique afin de convaincre Hermione.

Nous pouvons aussi relevé de nombreux procédés permettant d’accentuer son discours.

Tout d’abord nous distinguons plusieurs champs lexicaux, en effet le champ lexical de la douleur « douleur », « larmes », « pleurante » mais aussi celui de la mort « mortels », « tombe » ce procédé permet d’affecter son destinataire mais aussi de montrer la gravité de la situation.

Deuxièmement, nous constatons l’interjection « hélas ! » qui permet d’émouvoir Hermione puis l’hyperbole « tant de bien » afin de montrer ses sentiments concrets qu’elle a envers son fils.

Ensuite, un sentiment pitoyable est présent lorsque Andromaque énonce son dernier « amour » que l’on veut lui enlever « c’est le seul qui nous reste, et qu’on veut nous l’ôter ».

Enfin, un sentiment de tristesse apparaît « et mon fils avec moi n’apprendra qu’à pleurer », Andromaque souhaite que son fils soit sauver mais elle sait cependant qu’elle restera triste pour toujours.

Le registre pathétique est utilisé par Andromaque pour convaincre Hermione de l’aider car elle a besoin de faire partager sa tristesse et sa peine.

Ainsi, nous pouvons

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (55 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com