LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Dans quelle mesure peut-on dire que le surréalisme à travers la littérature collective permet -il de fuir le réel ?

Dissertation : Dans quelle mesure peut-on dire que le surréalisme à travers la littérature collective permet -il de fuir le réel ?. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  4 Octobre 2018  •  Dissertation  •  520 Mots (3 Pages)  •  131 Vues

Page 1 sur 3

Les écritures collectives ont pour principe de se détacher du réel en rédigeant sans que les mots soient corrélés entre eux, c'est l'automatisme et l'inconscience qui interviennent. Laissant libre cours à l'imagination les auteurs de ces oeuvres font l'apologie du rêve, du merveilleux.

Dans quelle mesure peut-on dire que le surréalisme à travers la littérature collective permet -il de fuir le réel ?

Nous montrerons premièrement cette fuite voulue du réel, puis les éléments qui nous raccroche pourtant à la réalité et enfin nous montrerons que le surréalisme n'a pas qu'un role exutoire.

Axe 1 : Le surréalisme sert à fuir le réel

a. S'évader d'une triste réalité

Les poètes surréalistes usent de cet art dans un premier temps pour leur permettre de s'échapper d'une réalité qu'ils perçoivent comme triste, morne, sombre. Ils souhaitent s'échapper d'un monde qui ne les comprend probablement pas comme le fait Louis Aragon dans son poème Les mains d'Elsa.

b. Voyager dans l'imaginaire

Nous pouvons alors considérer ces poètes comme des voyageurs spirituels, cherchant à se détacher de la contrainte du réel et de la raison ayant pour seul limite l'imagination. Mais malgré ça le poète ne peut pas totalement fuir ce réel.

Axe 2 : On reste attaché au réel

a.

Malgré tout on reste attaché au réel, les phrases sont construites avec des mots, une syntaxe y est appliquée, il y est décrit certaines choses qui nous ramène forcément à la réalité, mais une réalité modifiée par l'esprit de l'auteur. Prenons pour exemple le poème 6 Février de Benjamin Péret, où l'auteur décris grandement le monde qui l'entoure, comment il visualisait cette journée du 6 février.

b.

Le surréalisme qu'on voyait alors comme une autre réalité entre en fait dans une extension de notre réalité dont elle se base. Cette association aléatoires des mots et des idées donne un rendu qui ne semble pas avoir de sens mais dont nous pouvons visualiser le contenu, allant même jusqu'à trouver un sens parfois là où il n'y en a pas.

Axe 3 : Le surréalisme n'a pas qu'un rôle d'exutoire

a. Révolution

Cette technique d'écriture sert d'échappatoire comme dit précédemment mais ce n'est pas tout, en effet le surréalisme a apporté quelque chose de nouveau au XXe siècle. Il est venu chambouler totalement les codes et structures préconçus, on pourrait considérer cela comme une tournure en dérision de la société.

b. Changer les idéaux

Cette révolution vise aussi à changer la manière de penser des gens, elle propose une éthique centrée sur la liberté, le désir, les passions et veut répandre ce courant de penser à toute la population car chacun est dôté d'une imagination qui lui est propre

Conclusion : effectivement le

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (39.9 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com