LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire ancienne, les sources littéraires

Compte rendu : Histoire ancienne, les sources littéraires. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  15 Février 2020  •  Compte rendu  •  1 229 Mots (5 Pages)  •  32 Vues

Page 1 sur 5

1 - les sources litt

Tite Live : auteur d’époque augustéenne qui est lié à l’empereur Auguste. Il est un de ses familiers. Auguste est celui qui fonde en 27 le principat. Tite Live son ouvrage principal : Histoire de Rome des sa fondation c’est un livre diachronique c’est à dire sur une très longue période. Tite Live est une source secondaire pour les events qu’il raconte car s’appuie sur de sources primaires  > les mémoires du général Sylla et sur Asinius Pollion (historiographe de César). Cette histoire de Tite Live se fonde sur 3ème type de source qui sont les annales (Liber Annalis). C’est un livre écrit quotidiennement par les chefs de la religion romaine qui sont les pontifes. Il rédige une sorte de chronique quotidienne sur le forum de Rome (Regia). Tite Live connu des hosto contemporain car 1er vrai hosto de la Rome Antique car d’après lui « la vérité doit être la 1ère des lois de l’hist ».

Début de son histoire veut tendre à Auguste nouveau prince des modèles de vertu des grands hommes qui ont vécu à l’époque républicaine : Romulus, général Camille, Pompé. Il présente Pompé et Auguste comme étant les mvx Romulus et Auguste comme étant celui qui a fondé la pax Romana (paix romaine). Tite Live a toujours une logique téléologique càd qu’il essaie d’expliquer l’avènement d’Auguste. Tous les événements qu’il donne sont des ex pour Auguste.

Salluste : c’est un histo qui appartient à une famille équestre (famille de chevalier) et qui pdt la guerre civile entre César et Pompé se range du côté de César. César conquiert Numidi (Algérie actuel) et la transforme en Africa Nova et attribue le commandement de cette province à Salluste. En 46 il obtient le statut de gouverneur de Africa Nova. Contrairement à Tite Live, il écrit des monographie (ouvrage qui explique un seul event). La plus impte est la Conjuration de Catilina qui a lieu en 63  > Catilina = patricien et s’est ruiner en faisant campagne pour se faire élire. Il est endetté et demande à Cicéron (consul en 63) d’annuler les dettes des patriciens. Cicéron refuse et c’est pq catilina décide de faire un complot pour renverser le régime. Pour Salluste les familles de la noblesse n’ont jamais assez d’argent pour mener à bien de belles campagnes. Pour lui, la noblesse fait preuve d’orgueil en voulant plus d’argent (point d’origine est 146 av JC = dernière guerre de Rome contre Carthage > bonne entente entre les romains et les romains et les dieux).(Virtus = courage de l’homme à la guerre) (mos maiorum = coutume des ancêtres).

Cicéron : ex même de l’homo novus. Possède aucun patres et est parvenu à devenir consul en 63 à l’âge de 43 ans. Il vient d’une petite cité ita > Arpinum qui se situe dans le Latium. C’est un homme polit connu pour ses plaidoirie. Sa conception polit > il considère que le pvr polit doit plus impt que le pvr milit. Il aurait eu au Sénat une célèbre arme « que les armes le cèdent à la toge ». Il appartient au parti des optimates et est proche de Pompée. Il est profondément hostile à la doctrine « d’égalité » des populares. Il appelle à la concorde des ordres entre celui de la noblesse et l’équestre qui doit mettre un terme aux querelles qui animent la république romaine. Il a écrit Les Catilinaires et le Traité des lois (tout ita possède deux patries : sa « petite patrie » = cité où l’on est né et « grande patrie » = cité qui octroie statut juridique)

Magistratures et les ordres :

Sct romaine structuré en 2 grands ordres (ordo / ordines) :

  • Noblesse > élite sénatoriale. Elle compte d’une part les patriciens (descendants des patres qui sont les pères > conseiller qui ont siéger dans le tout 1er conseil à Rome de Romulus) et de l’autre côté il y a les homo novus (hommes nouveaux) > ce sont des gens qui arrivent à se hisser dans le Sénat sans avoir des patres. Cette élite sénatoriale participe au Cursus honorus (course aux magistratures > commence à Rome par la questure (gestion à Rome des finances = trésor de Saturne), puis tribun de la plèbe (sénateur qui doit protéger le peuple de certaines lois qui peuvent être voter à son encontre. Il peut imposer son veto à un projet de loi = sacrosanctitas càd on ne doit pas aller à son encontre. Ne concerne que les homo novus), puis édilité (admin à Rome les aqueducs, org les jeux, s’occupe des égouts, fait construire les bâtiments publics) > magistrature inférieur (sans pvr de commandement = sine imperio), puis les prêteurs (à la tête du « ministère de la justice. Il rend la Justice à Rome et officie dans la basilique sur le forum de Rome), puis le consulat avec magistrature suprême (consuls peuvent proposer des lois au Sénat) > magistrature supérieur imperium avec imperium domi (pouvoir de commandement civil à travers les murs de la cité) et imperium militiae (pouvoir de commandement pour faire la guerre) (cum imperio)
  • ordre équestre > autre ordre élitaire qui se définit par le fait qu’ils sont moins riches. Il faut un minimum de richesse : le cens. Les chevaliers n’exercent pas de magistratures, mais font du commerce notamment l’argent.

Optimates > parti des meilleurs, riches                         Populares > parti du peuple

1ère guerre civile > Sylla                                         Marius

2ème guerre civile > Pompée                                        César

3ème guerre civile > Antoine                                        Auguste

2 - numismatique : les sources monétaires

Les monnaies sont frappés dans le temple de Junon Moneta et ceux qui frappent la monnaie sont les triumvir monetalis (=monétaire). C’est le nom qui apparaît aggravé sur la monnaie.

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (43.3 Kb)   docx (216.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com