LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Droit Subjectif

Mémoire : Le Droit Subjectif. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  8 Mars 2012  •  785 Mots (4 Pages)  •  1 374 Vues

Page 1 sur 4

Chapitre 1 :

Le droit subjectif ou règle de droit

Le droit objectif : constitué de l’ensemble des règles juridiques qui régissent les rapports sociaux et la vie des hommes en société.

Le droit Subjectif : prérogatives que peuvent se prévaloir les personnes prises individuellement ou encore il peut s’agir de l’utilisation de ces règles par les sujets de droit.

Section 1 : Le fondement de la règle de droit

La règle de droit répond à un double besoin :

- Sécurité : car la présence d’une règle de droit permet au citoyen de savoir ce qu’il doit tolérer de la part des autres.

- Justice : car si l’homme tolère que ses désirs soient limités par une règle de droit, encore exige t il que cette règle de droit soit juste.

• Le besoin de justice peut-il être satisfait par la règle de droit ?

• Le droit peut-il être fondé sur la justice ?

Deux doctrines différentes sont apparues sur ce point :

- Doctrine idéaliste / spiritualiste : la règle de droit a pour fondement la justice

- Doctrine matérialiste / positiviste : ce qui compte c’est l’efficacité, la règle de droit doit être respectée non pas parce qu’elle est juste mais parce qu’elle est la règle qui assure la sécurité au besoin par l force.

• Doit-on résister à une loi injuste ?

- Oui si on aspire un idéal de justice

- Non si le besoin de sécurité l’emporte

Actuellement nulle ne conteste que le fondement de la règle de droit soit la poursuite d’un idéal de justice.

• L’idéal de justice que la règle de droit cherche à atteindre doit-il être individuel ou collectif ?

Il y a deux thèses :

- individualiste : est essentiellement recherché le respect de l’activité de chaque individu.

→ Ces droits subjectifs sont absolus et s’imposent à tous.

- socialiste : au contraire c’est la protection de l’intérêt général ou social qui doit être recherché au détriment des intérêts individuels.

→ Ces droits subjectifs ne sont plus que relatifs.

Conclusion : En réalité le droit doit s’efforcer de concilier un équipement libre entre l’intérêt général et les intérêts individuels.

Section 2 : Les caractères de la règle de droit

La règle de droit est une règle de conduite sociale qui a pour but de permettre la vie en société, à cet effet elle va parfois être contrainte d’intervenir dans le domaine individuel. L’interventionnisme est plus ou moins poussé.

La règle

...

Télécharger au format  txt (5 Kb)   pdf (68.6 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com