LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La famille traditionnelle en crise depuis la fin des années 1960

Lettre type : La famille traditionnelle en crise depuis la fin des années 1960. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  15 Décembre 2013  •  Lettre type  •  681 Mots (3 Pages)  •  620 Vues

Page 1 sur 3

LA FAMILLE TRADITIONNELLE EST EN CRISE

DEPUIS LA FIN DES ANNÉES 1960

Aujourd’hui, les couples se marient moins qu’autrefois et de plus en plus tard.

qLes symptômes de la crise

Les mariages, bien qu’en légère augmentation depuis 1995, restent à un niveau faible

et le célibat prend de l’importance. Parallèlement, la croissance des divorces fait appa-raître de nouveaux modèles familiaux: familles monoparentales, recomposées… Il n’est

donc pas surprenant que les naissances soient moins nombreuses qu’autrefois.

qLes explications de cette crise

Le changement dans les valeurs peut per-mettre de comprendre cette évolution; l’émer-gence d’un désir de liberté, à tous les niveaux

dans la société française, aboutit au refus de

toute contrainte et aiguise le désir de vivre plei-nement sa vie, et en toute indépendance. Celle-ci est du reste facilitée par le développement de

l’activité professionnelle des femmes.

• La montée de l’individualisme joue égale-ment un rôle dans cette crise. Nos sociétés

valorisent de plus en plus l’individu aux dépens

du groupe dans lequel il se situe. Les médias, et

notamment la publicité, témoignent de cet

éloge du Moi.

• Les progrès techniques et les transforma-tions structurelles de la société constituent aussi

des explications de cette crise de la famille traditionnelle. En effet, les moyens existent désor-mais pour réaliser les rêves de liberté de chacun: de la contraception à la généralisation de

la société des loisirs (permettant, entre autres, la multiplication des rencontres) en passant

par la reconnaissance sociale et juridique du divorce (loi sur le divorce par consentement

mutuel en 1975), tout favorise l’émancipation… Mais aussi l’individualisme! Cela explique l’in-stabilité d’un certain nombre de couples qui se créent, et l’arrivée tardive du premier enfant,

ce qui, fatalement, diminue la descendance finale des femmes.

• Enfin, il faut aussi souligner l’environnement économique (insécurité et incerti-tude créées par le chômage et instabilité professionnelle induite par les changements

18

LA CRISE DE LA FAMILLE

5

Le modèle de famille en France jusqu’à la fin des années 1960 se caractérisait

par un couple marié, ayant des enfants, et que seule la mort séparait. Le

père, chef de famille, exerçait une activité professionnelle (celle de la mère

restant exceptionnelle). Aujourd’hui, l’institution familiale est-elle menacée?

ÂGEMOYEN

AUPREMIERMARIAGE

1980 25,1 23,0

1985 26,3 24,2

1990 27,6 25,6

1995 28,9 26,9

2000 30,2 28,0

2001 30,2 28,1

2002 30,4 28,3

2003 30,6 28,5

2004 30,8 28,8

2005 31,1 29,1

Source: bilan démographique 2005, INSEE.

http://www.insee.fr/fr/ffc/pop_age3b.htm

Hommes Femme

économiques) qui ne favorise guère l’installation en couple et qui incite les jeunes à

poursuivre leurs études et à rester plus longtemps chez leurs parents.

LA CRISE DE LA FAMILLE N’EST QUE FORMELLE

Aujourd’hui encore, la vie en couple reste un modèle prédominant.

qLes fondements de la famille subsistent

Être célibataire et disposer d’un logement séparé de celui de ses parents ne signifie plus

que l’on vit seul. En témoigne la forte croissance des naissances hors mariage. Cela signifie

que,

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (82.6 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com