LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Selon-vous, peut-on qualifier de présidentialiste le régime de la Vème République ?

Dissertation : Selon-vous, peut-on qualifier de présidentialiste le régime de la Vème République ?. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  8 Octobre 2021  •  Dissertation  •  823 Mots (4 Pages)  •  23 Vues

Page 1 sur 4

Selon-vous, peut-on qualifier de présidentialiste le régime de la Vème République ?

« À l’heure actuelle, notre régime, la Vème République, modifié par le référendum de 1962, est un régime présidentialiste, c’est-à-dire un régime dans lequel les attributions du président de la république, concernant l’impulsion de la politique, sont des attributions très importantes » souligne Valéry Giscard d’Estaing, président de la République de 1974 à 1981. À vraie dire, la présidentialisation du régime sous la Vème République est une question dont la prépondérance parait au fil des réformes et interprétations.

Un régime présidentialiste est un régime dans lequel l’équilibre des pouvoirs est rompu au profit du seul président. Pour autant on ne se verse pas dans une dictature car le président procède de son élection au suffrage universel par le peuple et donc le peuple peut aussi le révoquer puis par ailleurs, pour asseoir son pouvoir, il faut que le président dispose du soutien d’une majorité parlementaire.

En quoi le régime de la Vème République est-il présidentialiste ?

La Vème République comme nous allons le voir est un régime aux fondement parlementaires (I), mais que malgré tout une présidentialisation était accentuée et grandissante par la pratique (II).  

  1. Une Vème république aux fondements parlementaires

La Vème République a été conçue, à l’origine comme une république parlementaire (A). Cette orientation ressort, également des principes qui la sous-tendent (B).

  1. Une république conçue comme parlementaire

  • Constitution de la Vème république est massivement adopter par le référendum le 28 septembre 1958, et elle est promulguée le 4 octobre suivant.
  • Il fallait construire une nouvelle République pour apaiser la tension à Alger, mais aussi parce que la IVème République ne parvient pas à faire face aux événements.
  • Parlementarisme rationnalisé l’ensemble des dispositions définies par la constitution de 1958 ayant pour but d’encadrer les pouvoirs du parlement afin d’accroître les capacités d’action du gouvernement.
  • Rompre avec l’instabilité ministérielle du régime d’assemblée et de préserver le gouvernement d’un accroissement des prérogatives du Parlement à son détriment.

 

Malgré le souhait de faire de lui un acteur essentiel à la vie du régime, le président de la République ne dispose, d’après la Constitution, que de peu de pouvoirs. Les principes adoptés en vertu de l’adhésion au régime parlementaire assurent cette filiation.

  1. L’orientation parlementaire, soubassement du régime

  • Le président ne peut pas utiliser l’ensemble de ces compétences, il doit d’abord avoir le soutient d’une majorité parlementaire.
  • -la règle fondamentale de la responsabilité du gouvernement devant l’assemblée nationale, qui est à l’article 49 de la Constitution.
  • La dimension collégiale et solidaire du gouvernement.  

Sans nier les origines parlementaires de la Vème République, d’autres traits apparaissent. En effet, la Vème république opèrent des emprunts au régime présidentiel, ce qui va accentuer la présidentialisation donc la prééminence du président de la République.

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (38.5 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com