LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Mémoire module 5 : la schizophrénie

Mémoire : Mémoire module 5 : la schizophrénie. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  21 Mai 2020  •  Mémoire  •  4 288 Mots (18 Pages)  •  13 Vues

Page 1 sur 18

Sommaire:


La schizophrénie.



La rencontre de l’année.



Des échanges de sourds.



L’intervention du médecin.



Et si c’était à refaire?



Une rencontre et des échanges inoubliables.


Annexes: 

La proxémies d’Edward T.Hall.

La communication non violente de Marshall Rosenberg. 









La schizophrénie.


La schizophrénie est une maladie du cerveau qui affecte les pensées, les sentiments et les émotions.

Toutes ces fonctions ne sont cependant pas perturbées au même moment et dans la même mesure. De nombreuses personnes souffrant de schizophrénie peuvent avoir un comportement parfaitement normal pendant de longues périodes. Bien qu’elle n’affecte pas l’intelligence de la personne, la schizophrénie occasionne souvent un certain nombre de déficits cognitifs qui perturbent notamment l’attention, la mémoire, l’apprentissage et le traitement de l’information. Ces déficits sont souvent présent dès le début de la maladie et diminue la capacité de la personne à réagir de manière appropriée avec son milieu.

La schizophrénie se manifeste pas des épisodes aigus de psychose, suivis de divers symptômes chroniques. Le début de la maladie peut être progressif mais elle peut également apparaitre soudainement. Dans bien des cas, la schizophrénie fait son apparition de façon tellement insidieuse et graduelle que les personnes qui en sont atteintes, ainsi que leurs familles, prennent parfois beaucoup de temps à s’en rendre compte. 

La psychose est la manifestation d’une maladie qui affecte le cerveau, causant une perte de contact avec la réalité. Une personne atteinte de schizophrénie peut éprouver des difficultés à établir un contact avec son entourage, être envahie par des idées et des impressions étranges, avoir l’impression d’entendre des voix qui n’existant pas réellement font partie de sa réalité, être prisonnière de ses hallucinations et de son délire, avoir une perception de soi partiellement voire totalement altérée, avoir beaucoup de difficultés à distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas, avoir la conviction que certaines personnes lui veulent du mal, se replier sur elle et se comporter d’une façon bizarre ou imprévisible, se désintéresser de nombreuses choses, avoir des réactions émotionnelles étranges, percevoir son entourage comme hostile, ressentir un insécurité permanente…

C’est au cours de mon premier stage, plus précisément lors du dernier jour, que j’ai rencontré monsieur Kyss, un jeune homme atteint de schizophrénie.

Toxicomane, ce jeune homme était dépendant à l’alcool, au cannabis, et à l’héroïne. Présent à l’unité d’hospitalisation de courte durée pour une crise convulsive, ce monsieur s’est réveillé avec une idée en tête : trouver sa sacoche qu’il avait sur lui lors de sa crise afin de fumer du hash.

Pour cette situation, je vais vous la décrire telle que je l’ai vécue et ressentie. En premier, je vous parlerais de la façon dont j’ai établi un premier contacte avec ce patient. En second je vous détaillerais les échanges qui ont suivi cette rencontre plutôt laborieuse. En dernier point j’aborderais comment l’équipe du service a géré cette situation qui avait dégénérée. J’espère être assez clair dans mes détails et explications, et que vous pourrez en tirer quelque chose pour vos expériences futures. Bonne lecture ! 












La rencontre de l’année.

J’arrive ce matin à 7 heure et je commence la dernière journée de mon premier stage. Je participe aux transmissions de la journée, comme d’habitude dans ce service une quinzaine de patients présents pur diverses raisons. Que ce soit dans l’attente d’un examen, de résultats d’examens, pour se reposer ou d’un transfert de service.

Tous sont la pour des raisons ou pathologies différentes. Voila ce qu’est l’unité d’hospitalisation de courte durée. Je suis particulièrement sensible aux patients qui ont mon âge ou sont plus jeunes. C’est pourquoi, lorsque j’entends qu’un patient de 25 est rentré cette nuit j’écoute attentivement l’infirmière:

-A la chambre 7, nous avons eu une entrée cette nuit, c’est un jeune homme de 25 ans nommé monsieur Kyss arrivé aux urgences à 23h44 à l’aide des pompiers pour des crises convulsives. Schizophrène ce monsieur a été très dur a gérer hier, c’est pour cela qu’il est contentioné et que des calmants lui ont été administrés cette nuit. Dépendant au tabac, à l’alcool, au cannabis et à l’héroïne. Ce monsieur est autonome physiquement mais présente un lourd retard mental. Scanner cérébral à 16h.

C’est comme ça que se finisse les transmissions. Je suis content d’être dans ce service, le personnel accueille les étudiants a bras ouverts, je peux sentir leur enthousiasme lorsqu’ils m’enseignent quelque chose. Je me sens à l’aise et utile ici, l’aide que j’offre à tout ceux qui sont dans le besoin me remplit de fierté et de bonheur. Pour ma dernière journée, comme pour les autres jours, je m’occupe des patients dont j’ai la charge. Je les emmène a la douche, devant le lavabo ou leur apporte directement la bassine au lit et les aide à se laver. Je les réinstalle correctement et leur souhaite un bon rétablissement et une bonne continuation, je sens que certains s’en fichent complètement mais peu m’importe, avoir pu apporte mon aide aussi futile soit elle me satisfait amplement. Comme d’habitude quand j’ai finis de m’occuper de mes patients, je vais demander a Diana l’aide soignante si je peux me rendre utile:

-Ca y est Diana! Tout le monde est lavé et bien installé.

-C’est parfait Théo, tu as été rapide. Je vérifierais après si les chambres et salles de bains sont en ordre. En attendant, peux-tu aller me déposer tout le nécessaire de toilette à la chambre 7 et accompagner le patient dans sa douche?

-Bien sur! J’y vais!

Je me dirige vers la chambre 7 et d’un seul coup me rappelle, le patient de la chambre 7 est le jeune patient schizophrène. Je m’arrête devant sa chambre afin d’établir un plan de communication qui nous permettrait d’établir une

...

Télécharger au format  txt (26.4 Kb)   pdf (70.6 Kb)   docx (22.4 Kb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com