LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En quoi les propos de Michel Butor s’appliquent-il à l'œuvre Gargantua ?

Commentaire de texte : En quoi les propos de Michel Butor s’appliquent-il à l'œuvre Gargantua ?. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  22 Décembre 2022  •  Commentaire de texte  •  1 321 Mots (6 Pages)  •  1 126 Vues

Page 1 sur 6

Dissertation

Le XVème siècle est représentatif d’un renouvellement artistique, politique et idéologique dans toute l’Europe : c’est un siècle de conflits religieux dont l’issue est la création d’une nouvelle Église chrétienne, de révolution artistique à travers la Renaissance italienne qui se propage très vite sur tout le reste du continent et de changement de valeurs grâce au mouvement humaniste. Ainsi, Rabelais est très représentatif de son siècle car il marque un changement radical dans la littérature à travers ses récits fantastiques mettant en scène les Géants Pantagruel et Gargantua, cette dernière œuvre de littérature d’idée du même nom est publiée en 1534 sous le pseudonyme d’Alcofribas Nasier. L’œuvre de l’Humaniste est très soumise à controverse, et est même censurée plusieurs fois avant les publications finales. Michel Butor dit dans son Répertoire II : « Le rire de Rabelais est en grande partie un superbe déguisement pour essayer de détourner les ennemis, brouiller les pistes, éviter les censures si terribles alors. » En effet, l’auteur lui-même nous invite à « rompre l’os et sucer la substantifique mouelle », c'est-à-dire à voir dans son œuvre un sens caché qu’il nous appartient de décrypter.

Nous nous demanderons donc en quoi les propos de Michel Butor s’appliquent-il à l'œuvre Gargantua.

Pour cela nous verrons d’abord le rire critique par le ridicule puis le superbe déguisement de Rabelais et enfin les ennemies et la censure de Gargantua.

Nous voyons que Rabelais utilise le rire pour critiquer. Nous en avons l’exemple lorsque gargantua est considéré par grandgousier comme intelligent après qu'il ai découvert le meilleur torchecul, qui est un oiseau, après de nombreuse expérience . Nous voyons que cela a pour but de nous faire rire avec le ridicule de gargantua avec ses expérience du meilleure torchecul mais aussi de grandgousier qui considère que c’est un signe d’intelligence, ce rire est critique pour Rabelais et il veut montrer sous un exemple comique une critique des personnage considéré à l’époque comme intelligentes alors qu’il n’en est rien selon rabelais.

Aussi Rabelais nous parle beaucoup de buveur ou de boisson il joue avec les mots pour faire rire les lecteurs. Il se décrit comme un grand buveur et le montre clairement aux lecteur “n’avez vous jamais débouché de bouteille “ car Rabelais veut nous faire rire en nous montrant le ridicule de son narrateur Alcofribas Nasier, qui à première vue est fier de dire qu’il est un grand buveur et incite même les lecteur à boire. Toute cette scène qui fait rire le lecteur par le ridicule du personnage nous montre le rire de Rabelais qui sert à camoufler le sens profond de ses paroles.

En effet Rabelais déguise ses propos par le rire comme lorsqu’il nous parle de boisson et de lui en temps que buveur ou encore lorsqu’il incite les lecteurs à boire, ce qui a pour but de nous faire rire,là encore c’est une analogie qui rapproche la boisson au savoir et qui nous montre donc que ce buveur qu’il est, est en réalité un savant. Nous voyons qu’il déguise son idéologie humaniste par le rire, en incitant le lecteur à accumuler le savoir en le déguisant en incitation à boire. Il nous prouve tout cela dans son prologue avec “jugez trop rapidement qu’il ne traitent dedans que de moqueries de folâtreries" ici nous pouvons l’associer à ses moquerie sur les buveur puis il nous dit “mais une telle légèreté ne convient pas pour estimer les oeuvres des humains” il nous montre ici qu’il faut interpréter ses propos et ne pas s’en tenir au superbe déguisement par le rire que Rabelais met en place.

Rabelais nous dit lui même qu’il faut aller au delà du sens littéral ce qui nous montre que celui ci n’est qu’un déguisement. Quand il nous dit

...

Télécharger au format  txt (7.9 Kb)   pdf (44.5 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com