LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Conditions des femmes au XVIIème siècle

Dissertations Gratuits : Le Conditions des femmes au XVIIème siècle. Recherche parmi 282 000+ dissertations

Par   •  21 Mai 2013  •  303 Mots (2 Pages)  •  1 506 Vues

Page 1 sur 2

Conditions des femmes au XVIIème siècle :

Introduction :Depuis l'Antiquité, la condition féminine ne fut pas très reluisante, que se soit dans le monde Gréco-latin, dans le monde juif ou chrétien.Problématique:

Comment évolue la femme au cours du 17ème siècles ? Quelle est sa place dans la société ?

L'éducation féminine :Au 17ème siècle, 86% des femmes sont illettrées. Les femmes étaient moins bien instruites que les hommes et les citadins étaient mieux instruits que les paysans. Les filles ne recevaient que l'éducation religieuse, les préceptes de civilités et l'instruction scolaire. Elles avaient le choix entre le mariage ou le couvent, d'où elles ne sortaient qu'a leur 20 ans. A part les enseignements domestiques, elles n'ont pratiquement aucun enseignement. Les filles aisées restaient au couvent jusqu'à leur mariage. Elles ont un enseignement pratique : La couture, les soins et l'hygiène. Au 17ème siècle, les prostituées étaient enfermées. Il y a eu la première femme médecin à la fin du 19ème siècle. Au 17ème siècle, les filles devaient se couvrir et leurs éducation étaient négligée. La femme était conçues comme destinée au bon plaisir des hommes. Pour eux, les femmes étaient lascives, sottes, traîtresses, dangereuses et répugnantes. Il existait des maisons d'éducation qui servait à "former d'excellentes vierges pour le cloître et de pieuses mères de famille pour tout le monde". A leur sortie du couvent, les filles recevaient une dot pour les aider à trouver un "beau parti". Les femmes étaient chargées d'enfants et vouées à une éducation misérable. L'église veut qu'elles fondent un foyer et apprennent les tâches familiales et les moralistes veulent qu'elles apprennent à danser, à recevoir du monde, à jouer d'un instrument et les bonnes manières. Les salons ont été crées pour parler de curiosité et disciplines intellectuelles (débat philosophique, scientifiques et mathématiques.) La femme cherche la liberté et elle est obéissante.

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (46.6 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com