LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Anthologie, Cyrano de Bergerac.

Commentaire de texte : Anthologie, Cyrano de Bergerac.. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  1 Mars 2017  •  Commentaire de texte  •  2 106 Mots (9 Pages)  •  588 Vues

Page 1 sur 9

Cyrano de Bergerac est l'une des pièces de théâtre les plus connue en France. Elle fut écrite par Edmond ROSTAND et fut représentée pour la première fois en 1897 au théâtre de la porte de Saint-Martin. Elle se situe dans l'époque avec la prédominance du romantisme et du réalisme. Elle plus dans le genre romantique. L'auteur s'inspira vaguement de la vie de Cyrano de Bergerac ( il s'agit donc d'un personnage historique) qui vécue de de 1619 à1655. L'auteur Edmond ROSTAND est surtout connu pour ses pièces de théâtre, les plus connu étant Cyrano de Bergerac et l'Aiglon, qui a pour héros le fils de Napoléon dont le symbole était l'aigle, d'où le nom de cette pièce, elle fut jouée pour la première fois en 1900. La pièce est très difficile à mettre en scène pour deux principaux facteurs, le nombre de personnage , 60, ainsi que le très grand nombre de figurant, mais aussi à cause de la grande quantité de vers que doit apprendre l’acteur que va jouer le rôle éponyme avec près de 1600 vers soit plus de la moitié. L'auteur redouta l'échec et s'excusa auprès de l'acteur Coquelin est s'excusant de l'avoir « entraîner dans une pareil aventure ». A la fin de la pièce, le succès fut tel qu'ils furent applaudi durant près de vingt minute sans interruption. Le ministre de l'époque de la finance de l'époque se rendit dans les loges pour décerné à l’auteur la Légion d'honneur en expliquant « Je me permets de prendre un peu d'avance. ». Il reçu la Légion d'honneur le primer Janvier 1898. cette pièce fit son succès et fut de très nombreuse fois jouée et de nos jour repris en film une dizaine de fois, la dernière remontant à 2012. Cette pièce fut réalisée en cinq Actes. L'une ces particularité est le décor qui changent radicalement d'un acte à l'autre. La pièce raconte l'histoire de Cyrano de Bergerac cadet de Gascogne, fin poète et fine lame, complexé par son l'on nez, secrètement amoureux de sa cousine Roxane, une précieuse. Rivale en amour de Christian, également amoureux de Roxane cependant lui ne possède pas les talent poétique de Cyrano que Roxane apprécie tant. Nous allons étudier la scène 6 Acte II où Roxane va dévoiler son amour pour Christian à Cyrano. Durant cette scène, les sentiments de Cyrano vont être bouleversés passant de la joie à la tristesse. Nous allons voir comment le malheur ainsi que son désespoir vont être amenés dans cette scène. Dans un premier temps nous verrons l’attitude de Roxane vis à vis de Cyrano l'un par rapport à l'autre et dans un second temps la succession des sentiment de Cyrano.

Nous allons donc commencer par le comportement de Roxane vis à vis de Cyrano. En effet, dans un premier temps, nous pouvons remarquer l'éloquence des deux personnages qui va engendrer une certaine forme d'intimité entre les deux protagonistes. Cette proximité entre Cyrano et Roxane est du au fait qu'il se connaisse depuis la plus tendre enfance, ils vont donc pour commencer se replongé dans leur enfance en créant ainsi un moment nostalgique. « vous veniez tous les étés à Bergerac... » dit Cyrano. La ponctuation va accentuer la nostalgie de ce passage. D'une part , il donneront l'impression que les deux personnages puise dans leur vieux souvenirs avec regret, l'emploie de l'imparfait vient appuyer cette effet, dans sa valeur durative, il s'agit d'action prolongé dans le temps , « vous veniez tous les étés » vers 771 et dans sa valeur descriptive, « c'était le temps des jeu » vers 773. mais également pour renforcer la proximité entre les deux personnage en donnant la possibilité au deux personnage de finir la phrase de l'autre :

« -C'était le temps des jeux…

Des mûrons aigrelet... » vers 773 et vers 774. nous avons ici une une césure a l’hémistiche de l'alexandrin. Enfin le denier élément qui va augmenter la proximité entre les deux personnages sera l’utilisation des rimes. Cyrano et Roxane vont se partager nous seulement leurs vers mais aussi leurs rimes , «  épées... » et « poupées ! » , « aigrelet... » et « voulais ». Ces rimes suivie et ces coupures dans l'hémistiche vont donner à Cyrano ainsi qu'au spectateur une complémentarité proche d'un couple qui aurait déjà vécu leurs vie et qui se remémorent leur vieux souvenir de jeunesse. De plus ces alexandrin partagés, l'alexandrin étant le vers noble, ferra également office d'une joute entre Cyrano et Roxane. Roxane faisant parti du mouvement des précieuse devrait en théorie apprécié cette escrime mentale, sans oublier le fait que Cyrano soit lui même un fait bretteur. cette proximité et ceux jeu d'adresse va se prolonger après l'évocation des souvenirs. Cette exprime verbale va se poursuivre y compris lorsque Roxane va déclarer son amours pour Christian. Du vers 792 à « pas encore » vers 493 nous avons un vers en alexandrin divisé en quatre réplique. Ce jeu continue donc même si les deux personnages sont pris par leur sentiment, ce qui affirme qu'ils soient complémentaire mais aussi le fait que Roxane appartienne au mouvement des précieuses. Les précieuse représentant un caractère de quelqu'un dont les manières, le langage, les sentiments sont empreints d'une délicatesse et d'un raffinement artificiels.

Par ailleurs, on peut remarque que cette scène possède beaucoup d'aspect ironique qui vont souligner la cruauté, sans le vouloir, de Roxane. Tout d'abord elle va sans le vouloir, entamé sa demande avant même de la formuler, en ce remémorant leurs souvenirs d'enfance, « Le temps où vous faisiez tout ce que je voulais », vers 775. Elle parle bien évidemment du passé mais s'assure également que rien n'a changé, « Il faut que je revoie en vous le... presque frère » vers 769. L'auteur ici laisse au spectateur plusieurs éléments pour qu'il puissent comprendre que la déchéance de Cyrano est proche ce qui donne à la fois un aspect tragique mais également comique. Le spectateur qui connaît l'issu fatidique de Cyrano l'attend , c'est une sorte de plaisir malsain une moquerie. D'un autre côté en plus de s'assurer si Cyrano pourrai accepter sa demande, elle s'assure qu'il en soit par la suite capable. En effet elle sait que les Gascons sont relativement violent «  Et vous pensez si j'ai Tremblé pour lui ! » vers 831. Elle demande donc à l'avance

...

Télécharger au format  txt (12.7 Kb)   pdf (53.4 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com