LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Communication, chapitre 1

Cours : Communication, chapitre 1. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  27 Janvier 2019  •  Cours  •  730 Mots (3 Pages)  •  95 Vues

Page 1 sur 3

Communication

1/ Le concept de la com°

Com° dépend de 3 facteurs :

  • Les codes
  • Les relations
  • Le canal

Communiquer avec quelqu’un c’est établir une relation, parler/écouter et transmettre un message.

Il y a plusieurs approches qui existent :

- L’approche rationnelle → Mode de pensée cartésien + propos démontré avec des explications et des preuves + com° pratique, technique, scientifique et précise ex : expert en voiture

- L’approche psychanalytique → Rationnel + Com° s’adresse à l’inconscient ex : message pub qui proposent de satisfaire un désir  

- L’approche psychologique → Besoin (physique/ social/ personnel) à satisfaire ex : « vous le valez bien » = besoin de reconnaissance

- L’approche par l’analyse transactionnelle → 3 étapes : parents (domaine des valeurs, normes, éducation, religion) / enfants (émotions, sentiments, désirs, impulsions) / adultes (raisonnement, logique, analyse)

- L’approche sociologique → Personnalité influençable selon l’environnement socio-culturel (famille/ amis), son rôle (emploi), sa fonction

- L’approche béhavioriste → réflexe de « Pavlov », ex : sonnerie = sortie des cours création de réflexe reconditionné  

- L’approche neuropsychologique →Marketing sensoriel, ex : langage, mémorisation. Constitution même du cerveau

-L’approche neurolinguistique → Com° s’adresse à la partie droite du cerveau permettant ainsi de toucher le domaine de l’intuitif, favorisant le contact et génère des automatismes. Ex : message parasites concrets (enfants qui pleure) et abstraits (téléphone qui sonne).

[pic 1]

Parasites concrets : enfants qui crient, bruits extérieur…

Parasites abstraits : téléphone qui sonne, stress…

Modèle de Shannon et Weaver (1949) :

                  Codage       Bruit     Décodage[pic 2][pic 3][pic 4]

Source = Emetteur = Canal = Récepteur = Destinataire

      Message       Signal     Message       Signal

Les avantages de ce schéma : il met en exergue les facteurs perturbateurs de la transmission comme les bruits. Le message est produit, l’émetteur transformé, le message en signal transporté par un canal puis le récepteur transforme le message pour le destinataire.

Les limites du schéma : il est trop simpliste, il ignore la pluralité des récepteurs en laissant de côté les éléments sociologiques et phycologiques.

En 1952 : la notion de feed-back. C’est le modèle de Wiener :[pic 5]

                                                              Canal

                       Source                                                                Récepteur[pic 6]

                                                                Feed-Back

L’idée majeure : L’émetteur réajuste son message en permanence en fonction de la réaction du destinataire.

En 1960 – 1970 : modèle de Bateson et Dilts.

La com° est devenue un objet en sciences humaines

...

Télécharger au format  txt (3.6 Kb)   pdf (166.4 Kb)   docx (27 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com