LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Paul Androuet du Cerceau et l'ornementation

Commentaire de texte : Paul Androuet du Cerceau et l'ornementation. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  4 Décembre 2019  •  Commentaire de texte  •  1 962 Mots (8 Pages)  •  45 Vues

Page 1 sur 8

Intro :

        → slide 1

        La gravure d'ornement est une discipline omniprésente dans l'art, que ce soit dans les cadres des tableaux, poussin ne pouvait concevoir d'exposer une toile sans cadre, ou encore dans l'architecture et ce depuis l'époque antique. Cette discipline est sujet à controverse dans le milieu de l'histoire de l'art, certaines personnalité comme l'architecte Edward Loos pense qu'elle n'a rien a faire dans l'architecture contemporainement. Alberti quant à lui dit que « L’Ornement sera donc une lumière auxiliaire de la beauté et comme un complément. C’est pourquoi, selon moi, la beauté appartient en quelque sorte de façon innée au beau corps qu’elle habite tout entire, tandis que l’ornement présente un caractère feint et ajouté . (L. B. Alberti, L’Art d’édifier, IX, 5, trad. fr. P. Caye et F. Choay, Paris, Seuil, 2004, p. 279) » L'historiographie présente également quelques difficultés à retracer l'histoire de cet art. Certain chercheurs vont néanmoins essayer de se pencher sur cette histoire.

Le texte que je vais vous présenter aujourd'hui est extrait d'un colloque dirigé par Emmanuel Coquery, intitulé Rinceaux et figures : l'ornement en France au XVIIe siècle et édité par le musée du Louvre en 2005. La partie étudiée est rédigée par Sandrine Herman, une historienne de l'art qui a fondé sa thèse de doctorat sur l’œuvre de Paul Androuet du Cerceau et l'ornement en France au XVIIe siècle. Je vais principalement me baser sur cette dernière dans cet exposé ; en complément de quelques autres ouvrages. → slide 2

Dans ce texte Sandrine Herman revient sur l'art de la gravure d'ornement mais également sur la place du graveur d'ornement au XVIIe siècle. Pour cela, elle se base sur le cas d'étude de Paul Androuet du Cerceau, un artiste spécialisé dans la gravure d'ornement ; il reste néanmoins difficile de savoir s'il s'est illustré uniquement dans ce domaine en effet certain lui prête des qualifications comme d'être horloger. En effet, ici Sandrine Herman organise son texte autour de ce qu'est une gravure et de quelle place elle occupait, mais également autour de la difficulté pour les historiens de l'art aujourd'hui de retracer la vie des graveurs d'ornement de l'époque. Elle défend ainsi l’importance de la place de la gravure et du graveur d'ornement dans l'histoire de l'art.

Pour exploiter cette thèse l'auteure divise son texte en environ quatre parties, plus ou moins distinctes.

Cette division laisse bien voir tout les aspect de l'histoire de la gravure d'ornement à questionner et en particulier qu'elle est sa véritable place au sein de l'histoire de l'art et si elle jouissait et jouit toujours d'une esthétique propre.  → Slide 3

Pour ça nous nous interresserons tout d'aord au graveur et à la gravure d'ornement, acteurs oubliés au centre des influences artistiques de leur époque, ensuite nous verron l'étude de cas de Paul Androuet du Cerceau, artiste oublié mais graveur pertinent dans la narration artistique et pour finir nou verron si une reprise systématique des modèles de gravures dans des domaines diverses et variés est ou non symptomatique d'une esthétique propre indépendante d'autres modèles artistiques.

         

→ slide 4

        I) Le graveur et la gravure d'ornement acteurs oubliés au centre des influences artistiques de leur époque

→ Sandrine Herman 1ère partie = introduction de son propos,laisse voir questionnement posé au long du développement

→ les deux acteur de son argumentaire traité de manière isolés 1 : le graveur 2 ; la gravure d'ornement

A/ Le graveur d'ornement peu reconnu malgré un génie officialisé à son époque 

→ « silencieux de l'histoire » l.2 : expose directement l'aspect peu reconnu du graveur

→ néanmoins importance reconnue et métier soutenu par le roi « arrêt du conseil d'état du 26 mai 1660 » : en controverse cela a probablement contribué au manque de documents officiels et donc de sources dans un cadre historiographique. Donc reconnu au XVII mais plus après. → 5

→ place dans l'Académie Royale de peinture et art libéral officiel  = au cœur du trivium

→ fin de présentation brève de la place du graveur d'ornement = semble t-il importante à son époque mais victime d'un oublie progressif

B/ La gravure d'ornement un puits d'inspiration génitrice d'influences artistique et de commerce européen

→ ici trois sous parties : 1 le rôle premier de la gravure (modèle), 2 ; la place centrale dans le commerce européen (source d'influence) ; 3 problème historiographique

→ s'attarde plus longtemps sur la gravure

→ Sandrine Herman nous définit les missions et rôle de la gravure d'ornement : très variée, sert de modèle, très populaire

→ 4ème rang de la production française au XVIIème, 6,43% des ventes  « l'ornement participe pleinement à la grammaire décorative » ( thèse Sandrine Herman)

→ « au XVIIème siècle gravure très populaire e et indispensable à l'harmonie d'une toile » (thèse SH)

→ place majeur de la gravure d'ornement dans les influences artistique de l'époque (« catalyseur »)

→ problème d'historiographie, met en lumière un soucis important de l’histoire de l'histoire de l'ornement, les sources sont très peu fournies voir inexistantes.

→ introduction de son étude cas illustré par PADC.

→ 6

        II) Paul Androuet du Cerceau, artiste oublié mais graveur pertinent dans la narration artistique

→ va diviser son étude cas en deux sous parties : 1 bio de PADC et réception de son œuvre par les critiques ; 2 étude de certaines de ses planches 

A/ une biographie difficilement établie, étude de cas du manque de la reconnaissance des graveurs d'ornement

→ brève biographie de PADC = montre par l'étude d'un cas précis que les sources concernant les graveurs d'ornements sont très faibles on se sait même pas quelles sont toutes ses qualifications « horloger fabricant » « dessinateur ».. sur que pour graveur

...

Télécharger au format  txt (12.2 Kb)   pdf (94.9 Kb)   docx (951.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com