LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport de stage, Banque Centrale Populaire

Rapport de stage : Rapport de stage, Banque Centrale Populaire. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  30 Avril 2017  •  Rapport de stage  •  10 850 Mots (44 Pages)  •  1 484 Vues

Page 1 sur 44

Samia HABIBI

   

 Rapport de stage effectué du 02/07/2012 au 31/07/2012

             Au sein de la Banque Centrale Populaire

[pic 1]               

                     

                      Institut du Génie Appliqué (IGA)

                          Département : Management

                      Année universitaire : 2011/2012

 

                                   

[pic 2]

[pic 3]

        


[pic 4]

Remerciement…………………………………………………………..

Sommaire…………………………………………… ………………….

Introduction………………………………………… …………………..

        

Première Partie : Présentation de la Banque Populaire ………………

Chapitre 1 : Historique et valeurs de la Banque Populaire…………..

Section 1 : Aperçu historique…………………………………………….

Section 2 : Les valeurs de la Banque Populaire………………………….

Chapitre 2 : L’organisation de la Banque Populaire………………….

Section 1 : Les organismes de la Banque Populaire……………………..

Chapitre 2 : Présentation de la Direction Comptabilité-BCP………..

Deuxième Partie : la description des différents services de la Direction Comptabilité BCP.

Section 1 : Organigramme de la direction………………………………..

Section 2 : Missions de la direction……………………………………...

  • Le département Traitement Comptable………………...

 

  • Le département règlement des dépenses………………..

 

  • Le Département Déclarations fiscales

Troisième partie :Traitement et optimisation des réclamations des agios.

Conclusion……………………………………………………………….

Annexes …………………………………………………………………

                               

[pic 5]

                       

                                 INTRODUCTION


Pilier de l'économie national, le secteur bancaire Marocain, a connu au fil des années une évolution soutenue, fruit d’une concurrence accrue entre les différents établissements du secteur, dont la Banque Populaire, qui a pu, durant plus de 50 ans, dépasser tous les obstacles et devenir leader de son marché avec le taux le plus élevé de clientèle bancarisée.

C'est dans le but d'approfondir mes connaissances du domaine bancaire, et d'affiner mes acquis en finance que j'ai voulu effectuer un stage au siège de la Banque Populaire Régionale de Casablanca, complétant mes recherches documentaires, et mes entretiens exploratoires, par l’observation sur place des différents services de la Direction Comptabilité et Finances.

L'élaboration de ce rapport à pour principales sources les différents enseignements théoriques acquis à l’IGA, notamment les règles de comptabilité, de droit commercial, de gestion et d’organisation des entreprises, ainsi que des techniques de communication écrite et orale.

En vue de rendre compte de manière fidèle et méthodique des 4 semaines passées au sein de la Banque Populaire Régionale de Casablanca, j’ai choisi d’organiser mon rapport en 4 parties :

  • La première partie reprend une description détaillée de l’établissement Banque Populaire,
  • Cœur même de ce rapport de stage, la deuxième partie est dédiée à la description des différents services de la Direction Comptabilité BCP, leurs missions, procédures de traitement des tâches…
  • Enfin, la 3ème partie principale qui fera l’objet du traitement et optimisation des réclamations des agios.

[pic 6]

                              [pic 7]

Historique et valeurs de la Banque Populaire

                                     Section 1                              

                             Aperçu historique

Bien avant l’indépendance, la dénomination « Banques Populaires » existait déjà au Maroc, puisque la loi concernant celles-ci fut promulguée en France depuis 1917.

Il faudra attendre jusqu’en 1926 pour que l’institution prenne réellement forme crée alors sur le modèle Français institué par le Dahir du 25 mai 1926.

En 1937, les statuts des Banques Populaires, présentent alors dans plusieurs villes du pays, subissent leur première modification, suite au Dahir du 20 Janvier 1937, créant la Caisse Centrale des Banques Populaires, présidée par le Directeur Général des Finances et destinée à exercer un contrôle administratif et technique sur l’organisation et la gestion des banques.

Au lendemain de l’indépendance, les pouvoirs publics ont procédé, dans le cadre de la mise en place des premiers jalons du système bancaire et financier marocain, à la refonte du Crédit Populaire du Maroc (CPM), à travers le Dahir du 28 Février 1961, en le dédiant au développement de l’artisanat et de la PME/ PMI. Cette réforme a aussi renforcé le modèle organisationnel du CPM, basé désormais sur l’existence de Banques Populaires Régionales, d’une entité centrale : la Banque Centrale Populaire, et d’une instance fédératrice : le Comité Directeur du CPM.

...

Télécharger au format  txt (46.2 Kb)   pdf (1.3 Mb)   docx (1.4 Mb)  
Voir 43 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com