LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

« En quoi le pointillisme de Georges Seurat a-t-il modifié la perception des couleurs ? »

Commentaire de texte : « En quoi le pointillisme de Georges Seurat a-t-il modifié la perception des couleurs ? ». Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  2 Février 2018  •  Commentaire de texte  •  311 Mots (2 Pages)  •  477 Vues

Page 1 sur 2

« En quoi le pointillisme de Georges Seurat a-t-il modifié la perception des couleurs ? »

Georges-Pierre Seurat, né le 2 décembre 1859 et mort le 29 mars 1891 à Paris. C’est un peintre et dessinateur français, chef de la technique du pointillisme.

Le pointillisme est une technique picturale consistant à utiliser de petites touches de couleur juxtaposées plutôt que des teintes plates. Avant cette technique, les peintres, en mélangeant les couleurs sur leur palette mettaient en pratique la synthèse soustractive.

Seurat prit à cœur la notion des théoriciens de la couleur d'une « approche scientifique » de la peinture. Il pensait que la connaissance de la perception et des lois optiques pouvait être utilisée pour créer un nouveau langage de l'art et il s’appliqua à le démontrer à l'aide de lignes, d'intensités de couleurs et de schémas de couleurs. Lorsque le tableau est regardé à une certaine distance, les points de couleur ne peuvent être distingués les uns des autres et se fondent optiquement les uns aux autres.

Ce phénomène est directement lié à la synthèse de l’additivité.

On réalise une synthèse additive lorsqu’on superpose plusieurs pigments contenus dans la peinture. Si un peintre mélange plusieurs couleurs en quantité égales sur sa palette, il obtient, par exemple la couleur cyan avec le bleu et le vert.

Aujourd’hui, nous pouvons mieux comprendre la technique du pointillisme, en expliquant le fonctionnement des écrans vidéo.

Les écrans d’ordinateur de télévision et de téléphone réalisent une synthèse additive. Un écran comporte de petits pixels eux -même composés chacun de trois sous pixels qui peuvent prendre une couleur verte, bleue ou rouge. Ces sous pixels sont si petits que l’œil humain ne les distingue pas mais perçoit la superposition des lumières qu’ils émettent.

Ainsi, Seurat a permis de faire comprendre la théorie complexe de l’additivité par le biais du pointillisme au public allant contempler ses œuvres.

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (35.7 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com