LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Explication de texte d'Aristote

Commentaire de texte : Explication de texte d'Aristote. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  3 Janvier 2016  •  Commentaire de texte  •  1 050 Mots (5 Pages)  •  356 Vues

Page 1 sur 5

Nom : Serag el din

Pronom : Mostafa

Classe : terminale es

PHILOSOPHIE N’2

Le sujet propose à notre réflexion est un extrait de Ethique a Nicomaque écrit par le grand philosophe grec de l’Antiquité, Aristote. Ce texte est du domaine de la morale ainsi que de la liberté et traite de l’éthique. La morale parle donc de l’action, certains se focalisant sur les intentions qui président aux actions, d’autres sur les conséquences de nos actions et la liberte,en gros, c’est faire ce que je veux. Ce texte met en question la responsabilité éthique et morale de l’homme dans ses actions. Selon Aristote, le choix, la volonté et la liberté sont à l’origine des responsabilités. On peut donc se demander si l’homme est responsable de tous ses actes ? Est-ce que tous les actes humains sont volontaires ?  Pour bien expliquer le point de vue de l’auteur, nous allons diviser le texte en trois parties. Tout d’abord, la première partie « En menant … singulièrement étroit » met en point la thèse de l’auteur et parle de la responsabilité de l’homme dans ses actes relâcher. Ensuite, « En outre…en vous » cette partie montre que tous les actes mauvaise commis sont volontaire ou le résultat d’une habitude (boire et autres excès similaires). Enfin, la dernière partie « Ainsi... l’être » est la conclusion de l’auteur qui souligne la thèse de l’auteur. Pour ce faire, dans un premier temps nous allons voir la responsabilité des hommes dans leurs actes et dans un deuxième temps nous allons voir une autre vision de celle de l’auteur.

Tout d’abord, dans la première partie «  En menant … esprit singulièrement étroit » l’auteur commence a annoncé sa thèse, il dit qu’en ayant une vie pas stricte, libérée ou « relâchée », les hommes vont, sans apercevoir, développé des caractères similaires à ses pratiques mais dans leur personnalité et cela va être leur responsabilité puisque ils ont choisi de faire ses mauvaises pratiques « c’est par l’exercice des actions particulières qu’ils acquièrent un caractère du même genre ». L’auteur dit que si l’individu est devenu injuste ou intempérant, cela est le résultat d’une mauvaise conduite, d’avoir bu ou fait des actions similaires. De plus, l’auteur décrit les gens qui refuse d’accepter qui ont adopté ou développé des traits dans leur personnalité à cause de l’exercice qu’ils pratiquent (boire, péché,...) comme ayant un « esprit singulièrement étroit ». On peut dire que l’auteur nous montre que le fait d’être devenu relâché se construit au cours de l’existence par la mise en place d’une façon d’être habituelle que l’on choisit.

Dans la deuxième partie, « En outre... de votre acte était en vous » l’auteur affirme que les actes injustes ou intempérants sont fait volontairement puisque c’est à cause de certains actes qu’on est devenu comme ça donc l’auteur veut dire que pour ne pas être injuste ou intempérant nous devons éviter de commettre les actes qui nous mène a l’être dès le début. L’auteur illustre cela par une comparaison avec un malade, il dit que si quelqu’un est malade, il est responsable de cette maladie puisqu’il ne menait pas une vie saine donc c’était volontaire et c’était seulement avant de tomber malade qu’il pouvait l’éviter. En outre, il fait référence à un jet de pierre pour mieux éclairer son point de vue, il dit que si on a jeté une pierre on ne peut pas l’rattraper mais on pouvait éviter de la jeter dès le début, c’est-à-dire que cet acte dépendait de nous, ces notre choix, notre volonté. L’auteur veut dire que mieux vaut éviter les mauvaises actions dès le début puisque c’est difficile de les corriger une fois faite. On peut dire donc que les actions mauvaises (être injuste..) apparaissent parfois comme un destin, pourtant, c’est la conséquence d’un choix préalable, d’une volonté qui était décidé par nous.

...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (75.4 Kb)   docx (203.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com