LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Explication de texte Kant

Commentaire de texte : Explication de texte Kant. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  9 Décembre 2018  •  Commentaire de texte  •  1 600 Mots (7 Pages)  •  434 Vues

Page 1 sur 7

Dans toutes les sociétés humaines y compris celles qui passent pour des sauvages on trouve une éducation avec des connaissances techniques, culturelles à acquérir et des règles voir des contraintes que l'on impose aux enfants.

Kant dans cet extrait, propose une réflexion à propos de la culture et plus précisément à propos de l'éducation des hommes et de la discipline.

Le problème qui se pose dans ce texte est le suivant: La discipline joue t-elle un rôle essentielle dans l'éducation des hommes ?

Ainsi Kant dans sa thèse soutient le fait que la discipline est essentielle à l'éducation.

Il commence sa réflexion avec selon lui le rôle essentiel de la discipline dans l'éducation de l'homme en opposant l'homme à l'animal, puis il poursuit sa réflexion en évoquant sa fonction qui doit être pour l'homme un obstacle l'empêchant de se diriger vers le penchant animal. Il continue sa réflexion avec le fait que la discipline cependant est négative du fait qu'elle enlève un côté de l'homme en opposant la discipline avec l'instruction qui elle est la forme positive de l'éducation. Enfin, sa thèse se termine sur un questionnements du philosophe lui même sur l'éducation et son avenir.

Kant pour commencer, expose selon lui le rôle essentiel de la discipline dans l'éducation des hommes.

L'auteur dans la première phrase appuie sur le fait que la discipline a la capacité de nous faire changer d'état, de nous faire passer d'un état animal à celui d'homme. Pour illustrer cela, il évoque le fait que les animaux aient en leur possession un instinct inné qui leur permet de se conduire, d'avoir dès la naissance des connaissances et des règles de conduite. Ils obéissent aux lois de la nature et ne décident rien pour eux. D'où la référence à la raison étrangère dans la seconde ligne qui a fourni tous les éléments nécessaire et indispensable au animaux pour qu'ils puissent vivre sans avoir recours à l'éducation et à la discipline. L'auteur, oppose aux animaux à partir de la troisième ligne, l'homme qui lui ne possède pas d'instinct car il doit être capable d'avoir sa propre raison pour ensuite pouvoir se créer lui même sa ligne de conduite, se poser lui même des limites et des règles ce qui le différencie des animaux. L'homme n'a pas en lui la capacité d'avoir sa propre raison de façon inné, il n'a pas de règles de conduite ou de connaissances qui lui permet de se conduire dès la naissance, d'où le rôle de l'éducation et la discipline servant à lui inculquer ces règles et ces connaissances.

En effet, comme dis dans le texte à la cinquième ligne l'homme naît à l'état sauvage, ne possédant aucune connaissance et règles de conduite, c'est pour cela qu'il a besoin des générations précédentes pour apprendre d'elles durant toute sa vie les règles nécessaire et primordial à sa vie d'homme et parvenir alors à sa destination, qui est l'humanité, c'est à dire l'appartenance à une communauté tout en vivant dans une cité, et ce par le biais de la discipline et de ces règles. D'où une citation d'Aristote: “on ne naît pas homme, on le devient”. Ici il fait référence à la communauté, c'est alors les autres hommes qui font de nous un homme grâce à ce qu'ils nous apportent, c'est grâce aux autres hommes et à leur discipline que l'on développe toutes les qualités naturelles de l'humanité.

Aristote évoque dans son œuvre la politique que l'homme a naturellement vocation à vivre dans une cité ce qui lui permet d'accomplir sa nature, ce pour quoi il est fait. De ce fait, il évoque dans cette même œuvre que celui qui vit en dehors de la cité est soit un dieu, soit un être sauvage brutal car l'isolement rend l'homme contradictoire à sa destiné. Ainsi, c'est pour cela que le contact avec ces semblables permet de le civiliser et de l'éduquer grâce à une discipline mis en place par les homme précédent qui se poursuit de génération en génération.

Cette discipline transmise de génération en génération laisse place à une culture pouvant être différentes selon les sociétés.

Par la suite, Kant parle de la fonction de la discipline dans l'éducation des hommes.

En effet, la discipline sert dans un premier temps à faire passer l'homme d'un état animal à celui d'homme, mais elle possède également une fonction servant comme obstacle aux penchants animal que pourraient avoir les hommes. La discipline empêche les hommes de se diriger vers le penchant animal susceptible de l'attirer grâce à l’ acquisition de règles tout au long de leur vie afin de les diriger vers une fin qui soit la sienne, l'humanité.

...

Télécharger au format  txt (9.2 Kb)   pdf (42.6 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com