LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

LA NUIT DE VALOGNES, Acte 3, scène 16

Commentaire de texte : LA NUIT DE VALOGNES, Acte 3, scène 16. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  23 Février 2017  •  Commentaire de texte  •  688 Mots (3 Pages)  •  6 529 Vues

Page 1 sur 3

LA NUIT DE VALOGNES, Acte 3, scène 16

Introduction :

-dj se retrouve face à 2 femmes,2 anciennes conquêtes : La D. et Mme Cassin, Sganarelle et Marion la servante de la duchesse. DS cet extrait dj apparait comme un ho nouveau qui renait et qui prend congé de son hâte dans une mise en scène particulière.

En quoi ce dénouement nous présente un dj plus humain ?

  1. Rupture avec le mythe traditionnel
  2. Mise en scène de ce dénouement
  3. Une nouvelle définition de Dom Juan

  1. 1)L’importance accordée aux femmes :

-pas présentes chez Molière DS le dénouement et ce sont elles ici qui ont la parole :12 prises de paroles et dj 3, elles sont donc supérieur. Elles mènent le discours car dj pose des questions et elles répliquent par des phrases affirmatives. Elles contribuent de plus à sa sortie “bonne chance, bon courage “

-La D. à l’origine du procès, apparait comme une accusatrice encore ici : elle fait une comparaison entre dj et un new-né. Elle se présente comme un dieu qui dit la vérité, elle explique à dj sa métamorphose. Il est passé de la nuit à la lumière. Elle luit fait prendre conscience des valeurs : rôle de mère.

2) Une évolution symbolique :

-new def de dj : il devient un ho avec 1 caractéristique nouvelle : le courage, mais pas n’importe lequel. Le courage c’est accepter sa fragilité et s’y confronter : faire avec.

-Jusque-là, dj était un mythe désincarné, là il échappe à son perso et devient plus complexe, sort du théâtre : nous aussi à tout moment de notre vie, on peut renaitre. Comme dj on a la possibilité selon EES chacun de rencontrer un jour quelqu’un qui éclairera notre vie.

II)                 1) Importance de la lumière :

-L’éclairage contribue a mettre en relief la dénouement. Lumière qui se fait petit a petit, d’abord R1 objection de Marion qui est réitère par la D. Ensuite dans la première didascalie, lumière éclate car auteur évoque le noir et le jour puis didascalie 2 lumière naissante et 3, lumière croit.

-Fin spectaculaire et très visuelle : dj héros de la nuit vient au grand jour, noir de son vice devient le blanc de la pureté/ fraicheur nouvelle. Il rejoint la lumière et même la D. reconnait que ce dénouement la trouble.

2) Une lumière symbolique :

-Dj est prêt a vivre avec les hommes, comme un ho. La R2 de Mme Cassin reprend la R3 de la D. Elle dit dans sa réplique qu’il est devenu humain avec toute la beauté et limite que cela peut contenir.5X le mot homme en 3 répliques à la fin.

-Dj est mort, vive le nouveau dj. Comme un enfant il a une démarche incertaine, cela rappelle également l’enfant qu’attend Mme Cassin.

III)                    1) Une conversion quasi-religieuse :

-conversion en qlq’un ordinaire mais responsable. A la fin retrouve son innocence première, celle qu’il avait perdue d’où la métaphore du jour R2 Mme C et R3 D. plus l’objet de sa haine, le regarde comme un enfant

-Abandon de son ego surdimensionné, désir de s’élever de dj même si une errance métaphysique s’ouvre à lui.

2) Conception de l’amour différente de celle qu’il avait auparavant :

-Def nouvelle de l’amour pour dj comme le souligne sa deuxième R (ce que l’on éprouve quand on aime), aimer c’est être courageux pcq c’est prendre un pari, celui de s’abandonner à l’autre. Dj a compris l’amour n’est pas que physique.

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (39.9 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com