LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Discours à l'assemblée , Victor Hugo

Commentaire de texte : Discours à l'assemblée , Victor Hugo. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  1 Mai 2017  •  Commentaire de texte  •  1 058 Mots (5 Pages)  •  6 430 Vues

Page 1 sur 5

« DISCOURS A L'ASSEMBLEE », VICTOR HUGO

(1850)

I- L'éloquence de l'orateur :

  1. Implication de VH dans son discours

VH s'implique totalement dans son discours à travers :

  • son indignation (les nombreuses exclamations) 8 en tout et les interjections (petit mot : « Ah ! » « Eh bien ! » ligne 24
  • interpellation récurente de son auditoire « Figurez-vous » (5x), il veut obliger à regarder la misère commeil l'a fait lui-même, « Venez avec nous, incrédules » ligne 25. L'adjectif montre sa connaissance des députés qui ne connaissent pas la misère et qui ont du mal à y croire. Il veut obliger à les visualiser car on ne combat bien le mal que lorsque qu'on y est confrontée .
  • Présence du « je » lignes 1,11,12,13, il se transforme en « nous » ligne 35. Il s'associe aux autres personnes qui combattent la misère. Ce « je » n'est ps très présent dans le texte, il met en avant son sujet et dans les lignes 11 à 13 même quand il évoque sa visite des quartiers pauvres ce n'est pas lui qu'il met en avant mais ce qu'il a vu ligne 17. Les questions qu'il à posé donc l'enquête qu'il à mené, on voit son implication à travers son insistance.

Il a conscience du décalage entre ce qu'il peut dire et la réalité (ligne 1 « rien de ce que je vous ai dit ») il reprend un style direct par les mots prononcés par la femme.

 

  1. Prise en compte de l'auditoire dans le discours

A travers la reprise anaphorique de « figurez-vous » VH en appelle à la prise de conscience des députés et il introduit à chaque fois un aspect de la pauvreté :

  • un lieu ligne 14
  • il englobe tout cela ligne 13

Ligne 23-24 à travers 3 hypothèses (anaphores) introduites par l'adverbe « si », VH envisage les réactions et la perplexité des députés, ils les apppellent « incrédules » ligne 25, il envisage leur refus de croire en sa description, dans l'hypothèse et de façon direct. La réaction des députés est presentée comme normal voir attendu car il ne connaissent pas la misère.

VH propose une expérience directe. Il faut que les députés :

  • se rendent sur place (ligne 24-25) à la fois peu de temps et inversement suffisament tout pour voir
  • qu'ils voient (ligne 25)
  • qu'ils soient au contact de la misère « toucher de vos mains » (ligne 26)

La perseption se fait à travers 3 sens, la vue et le toucher, l'odorat (ligne 13).

II-La dénonciation de la misère :

  1. Les lieux

→ description très précise

L'extérieur :

Dans un premier temps, la description est réaliste et général (pas de nom de rue, ni de villes), misère universelle démontrée.

Evocation d'un environnement malsain et inhospitalier :

  • absence d'espaces autour des habitations (ligne 2)

les cours deviennent des courettes (suffixe réducteur + adj), ressérés = insistance sur le manque d'espace

  • « humides » ligne 3 « fosses d'aissances » et « puits » ligne 4 « eaux...pavés » ligne 7 on a une humidité toujours présente donc facteur de maladies et de gènes.
  • L'accumulation (ligne 3 à 4) adjectifs et noms présenter avec brutalité l'état des lieux pour choquer.

Ces endroits sont insalubres et nuisible pour la santé de + il y a des émanations dangeureuses avec l'adjectif méphétique miasme (ligne 3), présence d'ordures, antithèse entre fosse d'aissance et puits (ligne 4) implique la probabilité d'une eau pollué.

Description des masures :

« masures » reviens à 3 reprises dans le texte (ligne 2,6 et 8), les pauvres vivent dans des logements délabrés, misérables, assimilés par métaphore par des « tanières ». Des sous-sols aux « greniers » à travers des antithèses : « caves », « hautes masures » (ligne 2) ; « du haut en bas » (ligne 5) ; « les geniers aussi hideux que les caves » → c'est la totalité des bâtisses qui est dans un état lamentable, d'une laideur repoussante.

...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (75.4 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com