LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La démocratie Peut-elle Se Passer De Parlementaire

Note de Recherches : La démocratie Peut-elle Se Passer De Parlementaire. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  28 Février 2013  •  946 Mots (4 Pages)  •  1 996 Vues

Page 1 sur 4

A l’heure actuelle, le déclin du Parlement et de sa place dans la vie politique remet en cause son rôle au sein de la démocratie. Mais il ne faut pas oublier que cette dernière est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». Cette formule d’Abraham Lincoln a été reprise dans l’article 2 de la Constitution de 1958, posant ainsi le peuple souverain au cœur du principe de démocratie. Pourtant, cette définition ne suffit pas à comprendre ce concept que nous prétendons représenter sans réellement en connaître les subtilités. C’est un régime dans lequel tous les citoyens possèdent à l’égard du pouvoir, un droit de participation et un droit de contestation et où, les titulaires du pouvoir sont désignés par le peuple, par voie d’élections périodiques, et sont contrôlés par lui. Il implique aussi le respect des droits de l’homme et des libertés. Or la liberté suppose le choix et la démocratie le principe de majorité. Il y a plusieurs types de démocraties mais la volonté de la Nation est toujours centrale et que le régime soit représentatif, libéral ou participatif, cette souveraineté du peuple a besoin d’être exprimée par des intermédiaires : c’est le rôle des parlementaires. En effet, le Parlement vote les lois et contrôle le gouvernement mais cette institution clé porte surtout l’espérance que la démocratie réponde réellement aux besoins des peuples. Bien qu’un débat persiste sur la nature des titulaires de la souveraineté (la Nation, entité créée par tous les citoyens réunis ou par le peuple, chaque citoyen individuellement), il m’apparaît alors comme essentiel de rappeler que sa fonction première est d‘exprimer la volonté des citoyens et en quoi il est un pilier de la démocratie. Nous verrons donc que, dans un premier temps, il est une nécessité de représentation démocratique (I.) puis, dans un second temps, que son rôle complexe n’est pas porté par d’autres modes d’expression et d’opposition (II.).

I. Les parlementaires : une nécessité de représentation démocratique de la Nation souveraine.

A. Un parlement représentatif et accessible qui rend des comptes.

• Définir le principe de la séparation des pouvoirs, à la base du régime démocratique, et la place du Parlement dans le système de pouvoirs.

• Expliquer la théorie de la souveraineté nationale et citer l’article 2, Titre III, de la Constitution de 1791 : « La Nation, de qui seule émanent tous les Pouvoirs, ne peut les exercer que par délégation. »

• Faire le lien avec le besoin de représentants et d’élections législatives démocratiques. On parle de démocratie représentative.

• Rappeler que le Parlement fait participer les citoyens (à travers les ONG, associations, le droit à la pétition..) à leur travail législatif, qu’il est responsable devant ses électeurs. En s’assurant de faire contrepoids au Gouvernement, que leurs intérêts soient défendus, il rend des comptes aux citoyens (dans la manière dont les députés s’acquittent de leur mandat et de leur intégrité).

• Montrer qu’il fait respecter les droits du citoyen, qu’il porte les valeurs de la démocratie comme l’égalité des chances, grâce à ses actions.

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (82 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com