LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Management devoir 1 bts muc

TD : Management devoir 1 bts muc. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2015  •  TD  •  887 Mots (4 Pages)  •  3 366 Vues

Page 1 sur 4

Devoir 1

ANALYSE DE LA SITUATION DE L’ENTREPRISE

Question 1:

Selon Joseph Schumpeter l’entrepreneur est considéré comme le créateur et le propriétaire de l’entreprise. Celui-ci prend des risques pour innover et grâce à son dynamisme il créée de nouvelles opportunités et assure la réussite de son entreprise.

Dans le cas La Soulterie, c’est dans une logique entrepreneuriale qu’Alain et Conception Prévalma dirigent cette société depuis qu’ils l’ont créée. En effet, ces dirigeants savent prendre des décisions innovatrices comme le « développement de projets locaux en partenariat avec d’autres commerçants ». Ils savent également prendre des risques comme « entrer sur un nouveau segment de clientèle : la vente aux collectivités ». Cela donne des objectifs à long terme à la société la Soulterie.

[pic 1]

Question 2 :

Tout d’abord, Alain et Conception Prévalma cherchent à acquérir une finalité financière car ils doivent réaliser un profit maximum, tout en minimisant les couts de l’entreprise.

Mais, d’après l’économiste P. Drucker (1909-2005), le profit ne doit pas être la seule priorité de l’entreprise. Comme nous pouvons le voir dans le cas de la Soulterie, les deux dirigeants cherchent aussi à atteindre une finalité économique.C’est à dire qu’ils doivent produire des biens et services (unité de production) pour ensuite les vendre sur un marché, dans ce cas la Soutlerie,c’est une « librairie qui réalise l’essentiel de son activité sur la presse ». Cette société doit créer, maintenir et développer une clientèle.

Les finalités sociales ont été atteintes par la société la Soulterie car Alain et Constance Prévalma ont recrutéun chauffeur-livreur, une assistante de gestion, un commercial et un petit groupe de manutentionnaires. Les dirigeants ont aussi loué plusieurs entrepôts à Ivry-sur-Seine donc cela a pu permettre la création d’emplois.

Enfin les deux dirigeants nécessite une finalité sociétale, dans ce cas ils offrent des CDD aux étudiants « choisis sur recommandation d’un salarié, d’un client ou d’un fournisseur ».

Constance Prévalma c’est également chargéd’une finalité environnementale puisqu’elle a récupéré des livres d’occasion pour les revendre moins cher à des bibliothèques.

[pic 2]

Question 3 :

Depuis l’ouverture de la Soulterie, on peut distinguer une forte performance de la société Soulterie. En effet, depuis l’achat de la librairie à Paris en 1977, cette dernière a évolué et c’est implanté dans plusieurs quartiers de la capitale donc c’est une augmentation de stockage. De plus, la longévité de l’entreprise est d’au moins 15ans ce qui ce qui a permis à cette dernière de fidéliser des clients. Alain et Constance Prévalma ont dû embaucher plusieurs salariés dans le but de gérer certaines activités (chauffeur-livreur, assistante de gestion,..). La Soulterie évolue et gagne des clients donc, elle reçoit plus de commandes et son chiffre d’affaire augmente. Constance Prévalma a même pu créer une association en parallèle de la société, appelé « Prim’livre », cela permet une diversification des activités.

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (162 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com