LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Travail sur les sols

Étude de cas : Travail sur les sols. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  3 Juin 2017  •  Étude de cas  •  6 121 Mots (25 Pages)  •  367 Vues

Page 1 sur 25

SOMMAIRE

Mots clés: déboisement, agriculture, milieux humides, inondation, drainage, glissements de terrains, couvert végétal, biodiversité, activité anthropique, récréotourisme

Ce rapport a été rédigé par le Centre Local d’Analyse des Sols (C.L.A.S.) à la demande de la Ville de Sherbrooke qui souhaite mettre à jour les données dont elle dispose afin de maximiser son plan de développement municipal de l’année en cours. L’organisme C.L.A.S a ainsi procèdée à la caractérisations des sols couvrants une partie de l’arrondissement de St-Élie-d’Orford, bordée des axes routiers suivants: au Nord, la route 222, à l’Est, le chemin Dion reliant l’autoroute 55 et à l’Ouest, la route 249.

Le rapport révèle quatre problématiques ayant un impact sur le développement des activités municipale: (1)les limites de l’exploitation des terres agricoles, (2)les contraintes imposées par les zones potentiellement inondables et les milieux humides, (3) la limitation engendrée par les zones de glissements de terrain potentiels ainsi que (4) les difficultés de développement urbain sur le roc.

Suite à la caractérisation des sols à l’étude, le groupe C.L.A.S expose l’état de situation actuel du territoire vis-à-vis de chacune de ces problématiques en élaborant sur les limites et possibilités envisageables. Ces limites et possibilités sont catégorisés selon trois types d’activités, soit le développement résidentiel, récréo-touristique ou encore, industriel.

Pour conclure ce rapport d’analyse des sols, C.L.A.S propose également des recommandations quant aux quatre problématiques exposés. D’abord, des pratiques de permaculture seraient à intégrer en agriculture afin d’améliorer la qualité des sols à long terme. Ensuite, le groupe C.L.A.S suggère l’ajout d’un couvert végétal afin de limiter les inondations. Ce couvert végétal permetterait une meilleure absorption d’eau lors de pluies importantes ou à la fonte des neiges, en plus de stabiliser les sols et de limiter l’érosion pouvant évoluer en glissement de terrain. Aussi, C.L.A.S expose l’importance de limiter les activités anthropiques dans ce type de zones à risque. Finalement, considérant la problématique du roc quasi affleurant, il est conseillé de miser sur les activités récréo-touristiques plutôt que sur le développement urbain.

Ceci étant avancé, C.L.A.S insiste sur le fait de consulter les parties prenantes (citoyens, entreprises etc.) afin d’orienter les futurs projets municipaux de façon à mettre de l’avant les intérêts de tous.

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION 1

MISE EN CONTEXTE 2

DESCRIPTION DES SOLS 3

1 Caractérisation des sols en lien avec la problématique d’utilisation agricole du territoire 3

1.1 Le relief 3

1.2 Le climat 4

1.3 La qualité du sol 5

2 Caractérisation des sols en lien avec la problématique des zones inondables et de la préservation des milieux humides 6

2.1 Le bassin St-François 7

2.2 Le bassin Magog 7

2.3 Les zones inondables 7

2.4 Les tourbières et marécages 7

3 Caractérisation des sols en lien avec la problématique de glissement de terrain potentiel. 8

3.1 La pente artificielle 8

3.2 La composition du sol 8

3.3 La composante hydrique 8

4 Caractérisation des sols en lien avec la problématique du développement urbain. 9

ÉTAT DE SITUATION ET PROBLÉMATIQUE 9

5 État de situation vis-à-vis de la problématique de l’utilisation agricole du territoire 9

5.1 Zone résidentiel 10

5.2 Zone récréo-touristique 10

5.3 Zone industriel 10

6 État de situation de la problématique des zones inondables et de la préservation des milieux humides 10

6.1 Les zones résidentielles 10

6.2 Les activités récréotouristiques 11

6.3 Les activités industrielles 11

7 État de situation vis-à-vis de la problématique de glissement de terrain potentiel 12

7.1 Zone résidentielle 14

7.2 Zone récréo-touristique 14

7.3 Zone industrielle 14

RECOMMANDATIONS 15

CONCLUSION 16

RÉFÉRENCES 17

ANNEXE 1 : CARTE TOPOGRAPHIQUE 20

ANNEXE 2 : CARTE DES TYPES DE DRAINAGE 21

ANNEXE 3 : CARTE DES DÉPÔTS DE SURFACE 22

ANNEXE 4 : CARTE PÉDOLOGIQUE 23

ANNEXE 5 : TYPES DE SOL 24

ANNEXE 6 : UTILISATION AGRICOLE 25

ANNEXE 7 : CARTE DE POSSIBILITÉ D’UTILISATION FORESTIÈRE 26

ANNEXE 8 : CARTE HYDROGRAPHIQUE 27

ANNEXE 9 : CARTE DES PERTURBATIONS 28

ANNEXE 10 : CARTE DE GLISSEMENT DE TERRAIN POTENTIEL 29

ANNEXE 11 : TYPES DE CULTURE 30

ANNEXE 12 : CARTE DE DÉVELOPPEMENT URBAIN 31

ANNEXE 13 : CARTE DES DÉPÔTS MEUBLES 32

INTRODUCTION

Le sol représente une des ressources les plus importantes parmi les divers écosystèmes supportant la vie. Ressource alimentaire, eau, ressource de construction, réceptacle final des déchets, tout cela ne serait pas possible sans les sols et ce qu’ils renferment. Malgré toutes ces , les sol sont bien souvent traités avec insouciance.

...

Télécharger au format  txt (44.3 Kb)   pdf (98.7 Kb)   docx (29.2 Kb)  
Voir 24 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com