LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

E=M6 : la thérapie du rire et ses bienfaits

Cours : E=M6 : la thérapie du rire et ses bienfaits. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  10 Février 2013  •  Cours  •  481 Mots (2 Pages)  •  469 Vues

Page 1 sur 2

E=M6 : La thérapie du rire et ses bienfaits

1adulte rit environ 20 fois pas jour en revanche un enfant peu rire jusqu’à 400 fois en 24h.

Dct Henri RUBRISTEN : Le déclenchement du rire se fait soit pas façon psychologique (par exemple quand on regarde un film comique) soit le déclenchement se passe de façon chimique, par exemple lez gaz hilarants (=protoxyde d’azote) il fait rire et a longtemps été utilisé comme un anesthésiant léger.

Quand le rire se déclenche le rire active un muscle, le diaphragme qui se met à vibrer, sous l’effet des vibrations la cage thoracique s’ouvre et chasse l’air des poumons à la vitesse de 120km/h.

Le rire est comme une onde sur son passage, il stimule les organes comme l’estomac, le foie, la rate, les intestins, mais surtout les muscles.

Expérience : Le docteur équipe « Julie » de deux capteurs sur l’abdomen ils vont mesurer ses contractions musculaires :

-> Quand elle se détend, il ne se passe pas grand-chose

-> Quand elle contracte très fort son abdomen, on a une activité qui est plus importante

-> Sous l’effet du rire, il y a une activité plus importante.

On constate sur la courbe que les muscles se contractent

CONCLUSION : Rire 8 à 10 min par jour est une gymnastique douce ce n’est pas de ma musculation mais c’est une façon de faire travailles les muscles du corps.

La fonction social du rire :

C’est en effet l’un des 1er vecteur de communication, d’après Michel Fize, sociologue, le rire en groupe c’est un rire qui va permettre d’entrer en communication. Ce qui signifie à tous les autres que vous faites parti du groupe.

Autre vertus :

• Antidépresseur : parce qu’il favorise la production de sérotonine c’est un des neuromédiateurs qui contrôle l’humeur. Sérotonine aussi appelé hormone du bonheur est une substance libéré dans le cerveau qui se transmet de neurone à neurone dont son nom de neuromédiateur. Avantage du rire : notre corps lui-même qui va fabriquer son propre médicament.

• Antidouleur naturel : Expérience : « Julie » plonge sa main dans un bac remplit de glaçons, elle sort la main et estime le niveau de sa douleur à 7/10. Puis le docteur lui fait visionner des extraits d’un spectacle humoristique après avoir rit environ 2minutes « Julie » va replonger sa main dans les glaçons elle estime maintenant son niveau de douleur à 4/10. Conclusion sa sensation a baissé de 3points, rire c’est aussi oublier la douleur. Explication : Quand on rit on produit des endomorphines, des hormones aux effets apaisants, sécrétés par la moelle épinière elles se diffusent dans le cerveau et soulagent la douleur.

• Somnifère naturel : Le rire réduit les troubles du sommeil quand on rit on évacue l’adrénaline on met donc l’organisme dans un état de relaxation ce qui va favoriser le sommeil. En effet l’adrénaline l’hormone qui permet de rester éveillé.

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (57.9 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com